Studien zur Genealogie des europäischen Denkens / Études généalogiques de la pensée occidentale

Le retour aux sources en vue de nouvelles perspectives.

Nous vivons aujourd’hui entre optimisme et pessimisme : le progrès de la liberté, de la science et de la technique va de pair avec la peur de l’éclatement de l’abysse, soit de la destruction de la terre. Cette ambivalence provient de la pensée occidentale telle qu’elle commence dans l’Antiquité grecque.

Aussi avons-nous besoin d’une généalogie de cette pensée qui élucide tant ses structures que ses présuppositions pour préparer une réorientation de la pensée.

C’est à cette tâche que se consacreront les trois volumes bilingues (allemand – français) proposés par Ingeborg Schüssler (Section de philosophie) sur la pensée occidentale au commencement grec (tome I), aux temps modernes (cartésiens, tome II) et à l’époque actuelle (pensée postmétaphysique de Heidegger, tome III).

Ingeborg Schüssler, Studien zur Genealogie des europäischen Denkens / Études généalogiques de la pensée occidentale, Tome I – Antiquité grecque, Münster, LIT Verlag, 2021.


TOUTES LES NOTICES DE

Ingeborg Schüssler