Power Couples in Antiquity. Transversal Perspectives

Le concept contemporain du power couple a-t-il un équivalent dans l’Antiquité ?

Les Obama, les Brangelina, … chacun peut nommer un couple contemporain formé de deux personnalités connues qui cultivent leur image en duo dans les médias. On les appelle des « power couples ». Le terme est récent mais le concept ne l’est pas : les Grecs et les Romains avaient déjà pris conscience du potentiel médiatique du couple et l’avaient exploité pour renforcer le pouvoir politique. Pensons à Cléopâtre et Marc-Antoine ou à l’empereur Auguste et son épouse Livie.

Dans ce livre dirigé par Anne Bielman Sánchez (Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité), dix spécialistes s’intéressent aux couples de pouvoir qui ont vécu entre le IVe siècle avant J.-C. et le Ier siècle après J.-C., aux procédés qu’ils ont utilisés pour se mettre en scène, à leurs motivations et à leur dynamique relationnelle.

L’ouvrage s’inscrit dans le cadre d’un projet FNS (2016-2019) qui ouvre un champ de recherche encore inexploré, celui des relations de couples dans l’Antiquité, un champ qui pourrait instaurer de fructueuses collaborations avec des sociologues contemporains.

Anne Bielman Sánchez (ed.), Power Couples in Antiquity. Transversal Perspectives, Oxford, New York, Routledge, 2019.

PROJET DE RECHERCHE ASSOCIÉ
ZOOM SUR L’OUVRAGE
TOUTES LES NOTICES DE

Anne Bielman Sánchez

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin