Le pupitre et le scrutin. L’éducation du peuple à la citoyenneté dans les cantons de Vaud et de Fribourg (1815-1860)

Comment les nouveaux citoyens sont-ils éduqués à voter au début du XIXe siècle?

Le début du XIXe siècle marque un changement profond dans l’accès au politique dans la plupart des cantons suisses, y compris pour les couches défavorisées de la société. Alors que le suffrage universel masculin s’impose peu à peu d’ici à 1848, les projets se multiplient pour éduquer – à l’école, mais aussi en dehors – le «peuple» à ses nouveaux droits et devoirs.

Fondé sur un riche corpus d’archives vaudoises et fribourgeoises, cet ouvrage analyse les discours, les représentations et les pratiques liées à l’éducation du peuple à la citoyenneté. Alors que s’affrontent diverses visions de la souveraineté populaire et de la fonction sociale de l’école, l’éducation à la citoyenneté fait partie intégrante d’un projet d’acculturation aux nouveaux systèmes politiques postrévolutionnaires qui intègre l’ensemble des citoyens, y compris les femmes.

À la croisée de plusieurs domaines historiographiques, Nathalie Dahn-Singh (Section d’histoire) propose ainsi une enquête sur les significations de la citoyenneté au XIXe siècle. Ce livre est issu de sa thèse de doctorat, menée dans le cadre d’un projet et d’une bourse financés par le Fonds national suisse et soutenue à l’Université de Lausanne. L’ouvrage est disponible en texte intégral sur le site de l’éditeur.

Nathalie Dahn-Singh, Le pupitre et le scrutin. L’éducation du peuple à la citoyenneté dans les cantons de Vaud et de Fribourg (1815-1860), Neuchâtel, Alphil, 2023.


TOUTES LES NOTICES DE

Nathalie Dahn-Singh