Accueil

Journées d’études

Images des marges

Les 8 et 9 juin 2022 – Université de Lausanne

Ces journées rassemblent des acteurs académiques, associatifs et professionnels autour de la thématique Images des marges, notamment au travers des productions de la télévision suisse romande (RTS) traitant du handicap.

HandiRTSArchives 1950-2018

Télévision publique, représentations collectives et politique d’intégration.
Sociohistoire audiovisuelle des rapports à l’invalidité et au handicap en Suisse Romande (1950-2018).

Découvrir les films archivés de la télévision suisse romande est une expérience fascinante, qui agit comme un rappel ou un dévoilement d’une histoire collective dont des pans entiers ont pu être ignorés, ou oubliés. Le programme FNS HAndiRTSArchives (n°10001A_184972) sur ce fonds d’images, en lien avec le service Documentation et Archives de la RTS, permet de mettre au jour les discours et les messages sur le handicap et l’invalidité qu’il contient. 

Dans le contexte de la mise en œuvre en Suisse de la « Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées » (CDPH, ONU, 2006), nous proposons de relire l’histoire des représentations télévisuelles du handicap et de l’invalidité au travers de ces images, comme une matière propre à faire repenser collectivement et discuter ensemble les rapports sociaux entre les personnes dites handicapées et les autres. En ratifiant la Convention en 2014, la Suisse s’engage à promouvoir une société inclusive, ce qui implique une transformation de notre environnement social, un regard collectif critique à l’égard des discours médiatiques, pour comprendre et transformer les systèmes de définition et de représentation des personnes qui vivent avec des in/capacités.

Ainsi, dans une perspective participative et inclusive, ce projet  vise à créer un espace d’expression et de débat qui ouvre à la connaissance de la diversité des représentations, des positions, des discours et des controverses relatives à la place sociale des personnes dites handicapées en Suisse romande. Il doit permettre les rencontres, la découverte collective de ces archives, des discussions sur les façons de prendre en compte et de parler des différences et des in/capacités, ces débats ouvrant à de nouvelles façons de penser collectivement une société inclusive.

Programme de recherche 2019-2023
Anne Marcellini, professeure,
Justine Scheidegger, doctorante,
Alexandra Tilman, chercheure senior.

En savoir plus