Accueil

EGODOCUMENTS.CH, c’est…

…une base de données présentant des écrits personnels conservés dans les archives et bibliothèques des quatre régions linguistiques de la Suisse, rédigés entre 1500 et 1820.

…un Work in progress, qui recense actuellement près de 1700 documents, dont 208 livres de famille, 160 textes féminins, 172 récits de voyage, 70 textes d’enfants ou jeunes gens, 59 textes d’artisans…

…un outil pour la (re)découverte du quotidien d’hommes et de femmes de diverses couches sociales, entre intimité et vie publique.

****

ZOOM

Motivations d’écriture

« Die Ursach dieses unnothwendigen Schreibens war dise. Einfahrtt is diss in langen Kilttnächten geschriben, hiemit nüt darmit versaumpt worden, und nur von Kurtzweil wegen geschechen. Andersytts ist es nit nur von hören sagen geschriben, sonder alls selbsten gesechen, auch vermeintt den Nachkomenden darmit zu dienen ». Chronique de Jodokus Jost (BBB, Mss. Mül. 305)

« Le but qu’on se propose généralement en écrivant le journal de sa vie c’est de parvenir plus facilement à une parfaite connaissance de soi-même. Le fidèle tableau de nos actions, de nos jugements et de ses pensées nous fait connaître les mouvements exacts de notre âme. Ils se développent avec franchise et se présentent à notre imagination sous leur vrai point de vue. L’agréable souvenir que réveille en nous le récit des événements passés de notre vie, le plaisir qu’éprouveront nos descendants à la lecture des faits historiques, les leçons qu’ils puiseront dans nos malheurs sont les fruits de ce long travail. Aiguillonné par ces motifs, je n’ai point redouté les obstacles attachés à un ouvrage aussi étendu ; la haine de l’oisiveté et l’amour des occupations petites me le feront aisément vaincre. J’écris dans la langue française parce qu’elle m’est plus étrangère que la maternelle. Cet exercice me perfectionnera et donnera plus de facilité à mon style pour l’avenir ». Journal de Bernhard Albrecht Stettler, 1er novembre 1799 (BBB, Mss.h.h. XLIII.11).