Ghosts of the African Diaspora: Re-Visioning History, Memory, and Identity

Qu’est-ce qui hante la littérature afro-américaine et caraïbe contemporaine?

Le fantôme est une figure récurrente dans la littérature de la diaspora africaine. Au travers de cinq auteurs et autrices — Fred D’Aguiar, Gloria Naylor, Paule Marshall, Michelle Cliff et Toni Morrison — ce livre explore les fonctions théoriques, poétiques, politiques et culturelles du fantôme dans ses liens à l’histoire, la mémoire et l’identité de la diaspora africaine : figure symptomatique du trauma de l’esclavage, présence absente de la femme esclave dans l’historiographie, lien ancestral et réinventé à l’Afrique et à ses traditions, métaphore de la race et de la sexualité invisibilisées.

S’inscrivant dans les trauma studies, les études postcoloniales et les études genre et queer, l’ouvrage interdisciplinaire de Joanne Chassot (Section d’anglais) offre une contribution importante au champ des spectrality studies, en rapide expansion depuis les années 1990.

Joanne Chassot, Ghosts of the African Diaspora: Re-Visioning History, Memory, and Identity, Hanover, Dartmouth College Press, 2018.

TOUTES LES NOTICES DE

Joanne Chassot

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin