Femmes influentes dans le monde hellénistique et à Rome IIIe siècle avant J.-C. – Ier siècle après J.-C.

Quelle forme de pouvoir les femmes exerçaient-elles dans l’Antiquité ?

Reines, impératrices, mères ou sœurs de dirigeants : entre l’Égypte de Cléopâtre et la Rome de Néron, elles ont toutes participé aux jeux politiques.

Fondé sur la pratique de la comparaison, cet ouvrage analyse les relations entre les femmes des classes dirigeantes et les structures institutionnelles et politiques des deux principales sociétés antiques, en soulignant les divergences entre Grecs et Romains vis-à-vis de ces relations. Les sources littéraires, grecques et latines, ainsi que les monnaies et les inscriptions, sont exploitées pour comprendre la façon dont les femmes ont exercé un pouvoir tantôt indirect tantôt direct, dans des domaines variés : clientèles et relations diplomatiques, patrimoine, stratégies familiales.

Cet ouvrage, codirigé par Anne Bielman Sánchez (Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité), donne des clés pour comprendre le rôle des femmes influentes et la relation qu’elles entretenaient avec le pouvoir dans les mondes antiques. Il offre des réflexions novatrices, grâce aux regards croisés d’une dizaine de spécialistes européens.

Anne Bielman Sánchez, Isabelle Cogitore, Anne Kolb (dir.), Femmes influentes dans le monde hellénistique et à Rome. IIIe siècle av. J.-C.-IIe siècle ap. J.-C., Grenoble, ELLUG, 2016.

TOUTES LES NOTICES DE

Anne Bielman Sánchez

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin