Canicule de fin juillet 2019 : pluie de records de chaleur en Europe

La canicule de fin juin 2019 et les précédentes avaient pourtant placé la barre très haut en Europe occidentale, avec notamment un nouveau record de chaleur absolu de 46.0°C pour la France le 28 juin 2019. Malgré cela, la dernière canicule de fin juillet 2019 a fait exploser de nombreux records de chaleur absolus dans plusieurs pays d’Europe avec des températures maximales jusqu’à 43.6°C dans l’agglomération parisienne, 42.6°C en Allemagne, 41.8°C en Belgique et 40.7°C aux Pays-Bas.

Les températures ont dépassé pour la première fois 40°C en France au Nord de Paris et dans les 3 pays du Benelux. Les nouveaux records de chaleur absolus à Paris-Montsouris et en Allemagne (42.6°C) sont désormais plus élevés que celui de Madrid (42.2°C). Cette canicule n’a pas été exceptionnelle en Suisse avec des pointes de 38.0°C à Sion et 37.9°C à Neuchâtel, soit assez loin du record national de 41.5°C en août 2003.

Vous trouverez plus d’informations sur cette canicule de fin juillet 2019 dans le fichier *.pdf ci-joint : il contient d’abord un résumé détaillé des faits marquants de cette vague de chaleur en Europe pour les lecteurs pressés (1.5 p), puis un descriptif plus précis de cette canicule en Suisse (p. 2-8), en France (p. 9-13 et annexe A, p. 15-16) et dans les autres pays d’Europe (p.14).

Canicule de fin juillet 2019 (PDF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *