Présentation

Discours du scénario : étude historique et génétique des adaptations cinématographiques de Stendhal

Brouillon du découpage technique, Le Rouge et le noir, 1954.
© Tous droits réservés/collection Cinémathèque suisse.

Ce projet dirigé par le prof. Alain Boillat (Section d’histoire et esthétique du cinéma, Faculté des lettres, UNIL) a obtenu le soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), qui finance dans ce cadre trois doctorants pour une période de 4 ans à partir de novembre 2013. Cette recherche, menée en collaboration avec deux chercheurs de la Section de français (le prof. Gilles Philippe et Vincent Verselle), sera principalement développée à partir du fonds « Claude Autant-Lara » de la Cinémathèque suisse, composé d’un très riche ensemble de documents relatifs aux scénarios et conservés en un nombre important d’états et de versions. Il s’agira de rendre compte des techniques d’écriture qui ont prévalu à l’époque « classique » du cinéma français en mettant l’accent sur trois adaptations d’œuvres de Stendhal (Le Rouge et le noir, Lucien Leuwen et La Chartreuse de Parme) par les scénaristes Jean Aurenche et Pierre Bost. L’objectif de cette recherche située à la croisée d’une démarche historienne et d’une perspective théorique consiste à établir, à partir notamment des acquis de la génétique textuelle, un cadre méthodologique permettant une analyse comparative des textes et des films, ainsi qu’une étude des évolutions et caractéristiques formelles repérées dans les variantes. La réflexion porte sur le processus de la création scénaristique, sur la manière d’étudier la genèse d’un film dans une perspective académique, sur l’adaptation de textes littéraires au cinéma et sur le contexte de production, de diffusion et de réception des films d’Autant-Lara.

Direction : Alain Boillat (Section d’histoire et esthétique du cinéma), Gilles Philippe (Section de français) et Vincent Verselle (Section de français).
Doctorants : Laure Cordonier, Adrien Gaillard et Julien Meyer (novembre 2013-octobre 2015).
Collaborateurs : Cinémathèque suisse, Institut Textes et Manuscrits Modernes (Paris), Université de Rennes 2 (équipe Arts, pratiques et poétiques).
Début/fin : 01.11.2013 – 30.06.2017

LOGO_FNS

Voir aussi la page du Fonds national de la recherche scientifique et la page de la Section d’histoire et esthétique du cinéma.