La théorie de la régulation: quelles potentialités pour le développement? *

Sujet: potentiel heuristique de la théorie de la régulation comme outil d’analyse et de pratique du développement

La théorie de la régulation est une approche d’économie hétérodoxe qui s’est développée à partir des années 1970. Elle se différencie aussi bien des théories orthodoxes que des approches critiques du développement comme la théorie de la dépendance.

Cette approche théorique semble un fort potentiel pour comprendre les dynamiques de développement et pour concevoir des pratiques de développement efficaces.

Questions de recherche

  • Quel est le potentiel de la théorie de la régulation appliquée aux études du développement? Quelles sont ses limites?
  • Dans quels contextes la théorie de la régulation a-t-elle été employée? Avec quels résultats?
  • Pensez-vous que cette approche puisse être utile dans n’importe quel contexte? Pourquoi?

Pour commencer, consultez…

La fiche sur la théorie de la régulation

Quemia, M. (2001). Théorie de la Régulation et développement : trajectoires latino-américaines. Annuels, 57–103. Consulté sur: http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=SCPO_COLLE_2001_01_0057

La théorie de la régulation

La théorie de la régulation propose un système d’analyse des différents capitalismes (ou systèmes d’accumulation). En dehors du fait qu’elle pose un certain nombre de questions quant à la viabilité des théories néoclassiques en raison de son affiliation à la mouvance institutionnaliste, cette théorie propose cinq institutions principales (la monnaie, le marché comme construction sociale, la concurrence, le rapport salarial, les relations internationales) permettant le fonctionnement des différents systèmes d’accumulation. Selon les régulationnistes, ces cinq institutions et leur mise en contexte constituent l’ensemble de règles auxquelles les acteurs du marché (les individus, les entreprises, l’Etat) doivent se plier afin qu’un type de capitalisme particulier puisse exister. Lire la suite