Garrett J. Hardin et la tragédie des biens communs

Garrett James Hardin, né le 21 avril 1915 à Dallas, et mort le 14 septembre 2003 à Santa Barbara en Californie, est essentiellement connu pour sa publication de 1968 intitulée « The Tragedy of the Commons » (ou Tragédie des biens communs). … Lire la suite

La nouvelle économie institutionnelle

« The new institutional economics » (ou nouvelle économie institutionnelle ou encore néo-institutionnalisme) est un terme regroupant plusieurs courants de pensée liés au regain d’intérêt des années 1970 pour l’économie institutionnelle. Cette dernière tente de comprendre comment l’économie peut être influencée par … Lire la suite

Joseph Schumpeter, les cycles économiques et les innovations technologiques

Joseph Aloïs Schumpeter, économiste et historien de l’économie, nait le 8 février 1883 à Triesch, en Moravie (partie de l’ancien empire austro-hongrois). Il meurt le 8 janvier 1950 à Taconic dans le Connecticut aux États-Unis, suite à une hémorragie cérébrale. … Lire la suite

La croissance et le modèle de Solow

La croissance économique est une augmentation sur le long-terme des richesses d’un pays. Elle est mesurée par le PIB. Parmi les théories qui cherchent les causes de la croissance, celle de Solow est la référence pour l’économie néoclassique. … Lire la suite

L’Ecole néoclassique

L’Ecole néoclassique, née dans les années 1870, regroupe des économistes rattachés au courant marginaliste. Ses théories sont en grande partie encore dominantes aujourd’hui et elles se basent sur les notions d’utilité marginale et d’équilibre du marché et sur une conception de … Lire la suite