Quelles théories économiques pour quels contextes? *

Sujet: construction des théories économiques et adéquation entre les théories et les terrains de recherche / lieux d’application

La plupart des théories économiques, sociologiques ou des sciences sociales plus en général, ont été constituées par des chercheurs occidentaux, dans des institutions occidentales et des lieux typiquement occidentaux, c’est à dire « développés ». La forte relation entre les théories scientifiques et les sociétés qui les produisent a par exemple été abordée par Michel Foucault. Plus particulièrement, le fait que les théories économiques soient fortement connotées comme le produit d’une société particulière a été mis en évidence par Karl Polanyi.

Dans les études du développement, l’idée que les théories en provenance des pays développés étaient incapables d’expliquer et d’éventuellement résoudre le sous-développement est apparue dès les années 1970 (théories de la dépendance) et elle connaît une deuxième jeunesse avec l’essor des théories post. En effet, en analysant de plus près les réalités sur le terrain, il apparait que de nombreux concepts des théories économiques orthodoxes ne soient pas compris de la même manière selon les contextes.

Questions de recherche

  • Y a-t-il des exemples d’une bonne/mauvaise adéquation entre les théories économiques orthodoxes et les réalités des pays en développement?
  • Comment expliquer que les théories économiques orthodoxes ne semblent pas fonctionner dans tous les contextes?
  • Quels sont les points forts et les limites de l’adaptation de l’économie orthodoxe aux contextes pris en considération?

Pour commencer, consultez…

La fiche sur Polanyi

Les fiches sur l’école classique et sur l’école néoclassique

La fiche sur E.F. Schumacher

Curry, G. N., & Koczberski, G. (2012). Relational Economies, Social Embeddedness and Valuing Labour in Agrarian Change: An Example from the Developing World. Geographical Research, 50(4), 377–392. doi:10.1111/j.1745-5871.2011.00733.x

Karl Polanyi

Karl Polanyi – ou Károly Polányi en hongrois – est né le 25 octobre 1886 à Vienne en Autriche-Hongrie et il est mort le 23 avril 1964 à Pickering au Canada, à l’âge de 77 ans. Sa thèse principale est celle du désencastrement de l’économie et de la société. Ce désencastrement est survenu au moment de l’institutionnalisation de l’économie de marché et de la théorie de l’Homo Oeconomicus. Selon lui, la création du marché autorégulateur a provoqué ce désencastrement et il faut trouver un moyen de resolidariser l’économie et le social. Lire la suite