Luc Siegenthaler

Les critiques de Luc Siegenthaler :

  • Défendre la veuve et l’orphelin ? Par Luc Siegenthaler Orphelins / de Dennis Kelly / mise en scène Chloé Dabert / TPR / le 31 mai 2016 / plus d’infos Mais qui a été victime de quoi ? Au milieu des non-dits et des silences d’une famille banale sommeillent des conflits domestiques que les personnages refoulent, dissimulent le plus longtemps possible, jusqu’à ce que ...
  • « Gardez-vous bien de jeter la pierre aux opprimés » Par Luc Siegenthaler L’Opéra de quat’sous / mise en scène Joan Mompart / Théâtre Equilibre Nuithonie / du 26 au 27 avril 2016 / plus d’infos Mais qui sont au juste les oppresseurs dans L’Opéra de quat’sous ? M. Peachum ? Mackie ? Brown ?… Ou les spectateurs ? Créé en 1928, L’Opéra de quat’sous est toujours aussi éclatant. Souhaitant que le ...
  • De l’autre côté de l’écran Par Luc Siegenthaler Ctrl-x / de Pauline Peyrade / mise en scène Cyril Teste / Le Poche / du 11 avril au 1er mai 2016 / plus d’infos « Il a vu. Il m’a vue, moi ». Tel est le souhait le plus cher d’Ida : se mettre en scène virtuellement pour se faire voir et être aimée. La mise ...
  • Pisser dans un violon(celle) Par Luc Siegenthaler Te haré invencible con mi derrota / d’Angélica Liddell / par Angélica Liddell, compagnie Atra Bilis Teatro / Théâtre Saint-Gervais / du 19 au 23 janvier 2016 / plus d’infos La défaite exprimée par Angélica Liddell sur scène dans Te haré invencible con mi derrota ne laisse pas le spectateur invincible. Elle le tourmente, ...
  • All right, good night ? Par Luc Siegenthaler Sound of Music / mise en scène Yan Duyvendak / Théâtre de Vidy / du 27 au 31 octobre 2015 / plus d’infos Des danseurs vêtus pour la plupart de costumes brillants exécutent des chorégraphies sur scène. Ils chantent en souriant le leitmotiv du spectacle « All right, good night ». Le spectacle passé, le spectateur ...
  • Paroles morcelées, culture fragmentée « Dans toutes les langues, jouer avec les mots est un passe-temps fort agréable, à la portée de tout le monde ». Joris Lacoste ne joue pas avec les mots : il les caresse, les maltraite et les questionne. Dès les premières secondes de Parlement, une pluralité de discours, d’extraits de dialogues et de monologues ...
  • Un chien mélancolique? Qui n’a jamais été bercé par des histoires peuplées d’animaux parlants ? Guillaume Béguin dans Le Manuscrit des Chiens III au Théâtre Am Stram Gram à Genève nous invite à en retrouver à bord du Fou de Bassan, un bateau étrangement familier, tout comme les problèmes de ses passagers canins. « Si on prenait un ...
  • Silence bruyant « Mademoiselle est folle, complètement folle ». De même est la mise en scène de Mademoiselle Julie par Gian Manuel Rau au Théâtre de Carouge, déséquilibrant sans cesse les repères du spectateur à travers un questionnement identitaire sans bornes. « Ce sujet va faire du bruit » avait prévenu Strindberg. Ecrite en 1888, cette pièce ...