Archives de catégorie : Rencontres

The Oldest Manuscript of the Acts of Pilate

L’AELAC est heureuse de vous présenter les actes de sa seconde école d’été, tenue en 2014. Ces actes intitulés The Oldest Manuscript of the Acts of Pilate : A Collaborative Commentary on the Vienna Palimpsest sont téléchargeables et partageables librement (Licence Creatives Commons – Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification).
Continuer la lecture de The Oldest Manuscript of the Acts of Pilate

Réunion annuelle 2019

Du lundi 1er juillet (soir) au mercredi 3 juillet 2019 (midi) à Lyon (Centre Jean Bosco).

Programme

Version pdf du programme.

Dimanche 30 juin14 h.Réunion du comité de l'AELAC avec les responsables des différents projets éditoriaux.
Lundi 1er juillet12 h. 15Déjeuner.
14 h. 00Maïeul ROUQUETTE & Caroline MACÉ, Mots savants et outils numériques de l'édition critique. Introduction théorique et pratique aux méthodes modernes d’édition critique destinée aux débutants de tout âge.
(programme détaillé).
19 h. 00Dîner.
20 h. 15Présentations.
20 h. 30Éric JUNOD, Les Actes de Xanthippe, Polyxène et Rébecca.
mardi 2 juilletdès 7 h. 30Petit déjeuner.
9 h. 00Lorenzo DITOMMASO, The Medieval Apocalyptic Tradition.
10 h. 30Pause.
10 h. 45Emiliano FIORI, Nouvelle hypothèse sur le milieu d’origine de l’Apocalypse de Paul.
12 h. 15Déjeuner.
14 h. 15Almut BOCKISCH – Marie-Christin BARLEBEN, Rapport sur l’avancement des volumes des Antike christliche Apokryphen in deutscher Übersetzung.
Échange d’informations et discussion sur les projets en cours dans le domaine des littératures apocryphes.
15 h. 30Pause.
15 h. 45Christophe GUIGNARD, L'Anonyme I (BHG 153c), une catégorie à repenser à la lumière de l'histoire des plus anciennes listes d'apôtres.
17 h. 15Pause.
17 h. 30Damien LABADIE, La translation à Rome des reliques du protomartyr Étienne : récit d’une rivalité romano-constantinopolitaine au VIe siècle.
19 h. 00Dîner.
20 h. 30Assemblée générale de l’AELAC.
mercredi 3 juilletdès 7 h. 30Petit-déjeuner.
9 h. 00Jean-Michel ROESSLI, La Sibylle de Tibur et la légende de l’Aracoeli ou Vision d’Octave Auguste. Texte et image.
10 h. 30Pause.
10 h. 45Giovanni BAZZANA, Paul Leaving Corinth. The Traces of a Possession Ritual in Acts of Paul 12.
12 h. 15Déjeuner.

Version pdf du programme.

Lieu

CENTRE JEAN BOSCO
14 rue Roger Radisson
69322 LYON CEDEX 05 – France
Plan d’accès.

Inscription (avant le 17 mai 2019)

à la réunion annuelle de Lyon des 1er-3 juillet 2019,
à la demi-journée « outils informatiques » du 1er juillet 2019,
à la réunion « littérature pseudo-clémentine » des 3-4 juillet.
Taxe d’inscription pour la réunion annuelle (comprenant logement, repas et contribution aux frais d’organisation) : env. € 160.–

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Date et heure d'arrivée (obligatoire)
  

Date et heure de départ (obligatoire)

Je m'inscris à la demi-journée 'Mots savants et outils numériques de l'edition critique' et participerai à l'atelier
Classical Text EditorLaTeX

Votre courriel (obligatoire)

Adresse (si différente de celle du bulletin)

Téléphone (si différent du bulletin)

Remarques

Réunion annuelle 2018

Du jeudi 28 juin (soir) au samedi 30 juin 2018 (midi) à Lyon (Centre Jean Bosco).

Programme

Jeudi 28 juinRéunion du comité de l'AELAC avec les responsables des différents projets éditoriaux.
19 h. 00Dîner.
20 h. 15Présentations.
20 h. 30Francesco D’ANDRIA (Università del Salento), Récentes découvertes archéologiques à Hiérapolis.
vendredi 29 juindès 7 h. 30Petit déjeuner.
9 h. 00William ADLER (North Carolina State University), ‘Should we listen to those who say that Jesus was appointed as a priest by the Jews?’ Michael Glycas’ refutation of the ‘Secret Codex’ in Tiberias.
10 h. 30Pause.
10 h. 45Monique GOULLET (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Problèmes d’édition des textes hagiographiques médiévaux.
12 h. 15Déjeuner.
14 h. 15Échange d’informations et discussion sur les projets en cours dans le domaine des littératures apocryphes.
15 h. 15Pause.
15 h. 30Bernard POUDERON (Université de Tours), Sainte Pétronille, ou la fabrication d'une légende : des Actes de Pierre (fin IIe s.) au tableau du Guerchin (1623).
16 h. 30Pause.
16 h. 45Cornelia HORN (Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg), Oriental Christian Apocrypha and the Digital Humanities.
17 h. 45Pause.
18 h. 00Andrey VINOGRADOV (National Research University ‘Higher School of Economics’), The History of the City of Cannibals in Christian Apocrypha.
19 h. 00Dîner.
20 h. 30Assemblée générale de l’AELAC.
samedi 30 juindès 7 h. 30Petit-déjeuner.
9 h. 00Paolo CECCONI (Kulturbetrieb Chemnitz - Stadtarchiv), Nuova edizione del Pastore di Erma in greco.
10 h. 30Pause.
10 h. 45Ivan MIROSHNIKOV (University of Helsinki), The Phenomenon of Textual Fluidity in Coptic Apocrypha.
12 h. 15Déjeuner.

Version pdf du programme.

Lieu

CENTRE JEAN BOSCO
14 rue Roger Radisson
69322 LYON CEDEX 05 – France
Plan d’accès.

Inscription (avant le 31 mai 2018)

à la réunion de Lyon, 28-30 juin 2018.
Taxe d’inscription (comprenant logement, repas et contribution aux frais d’organisation) : env. € 150.–

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Date et heure d'arrivée (obligatoire)
  

Date et heure de départ (obligatoire)

Votre courriel (obligatoire)

Adresse (si différente de celle du bulletin)

Téléphone (si différent du bulletin)

Remarques

La figure de Salomon dans la culture éthiopienne

Strasbourg, 19-21 juin 2018.

Pour les étudiants de deuxième année de Master, doctorants, post-doctorants, enseignants et chercheurs en histoire du christianisme, histoire médiévale, histoire de la littérature, histoire de l’art, en théo­logie et en sciences religieuses.

L’Éthiopie ancienne et médiévale a conservé, traduit et produit
une immense littérature apocryphe chrétienne en langue guèze.
Au cœur de cette littérature se trouve la figure de Salomon,
dont le Kebra Nagast [Gloire des Rois], sorte d’épopée nationale,
relate les amours avec la reine de Saba. L’idéologie royale comme
la culture religieuse du pays se fondent sur cette tra­­dition
légendaire, puisque la dynastie s’achevant avec l’empereur
Haïlé Sélassié en 1974 se revendiquait de paternité solo­mo­
nique, tandis que l’Église orthodoxe d’Éthiopie se présente
comme dépositaire de l’arche de l’alliance rapportée dans ce
pays par Ménélik, fils de Salomon et la reine de Saba.

Continuer la lecture de La figure de Salomon dans la culture éthiopienne