S’adapter à la vie universitaire

devenir-etudiant_page

Entrer à l’Université, c’est entamer une nouvelle vie et adopter un nouveau mode de fonctionnement.

Alexandre, tuteur HEC, Sherpa
A l’Université, il y a beaucoup moins de suivi qu’au gymnase, c’est à toi de prendre tes responsabilités.
Arnaud, Tuteur Droit, Sherpa
Dans certaines Facultés, on est encore plus « lâchés » que dans d’autres. On n’a pas de contrôle en continu, parfois pas d’examens en janvier. Il arrive donc qu’on se retrouve 9 à 10 mois sans aucune échéance obligatoire. Pour ma part, il y a trois clés pour affronter cela: la régularité, les priorités et la souplesse.

1. La régularité

Ou comment réussir à se mettre au travail.

Emilien, Tuteur Lettres, Sherpa
En Faculté des Lettres, il arrive que l’on ait des textes à lire une fois par semaine. Lorsque l’on reçoit la liste de lecture, on peut être impressionné·e par tout ce qu’il y a à lire et ne pas savoir par où commencer. Le piège, c’est de reporter ces lectures à la fin de l’année. → Nos astuces pour la lecture
Yvan, Tuteur Lettres, Sherpa
Lire et étudier, c’est très fatiguant. Il faut rester concentré, c’est une activité intense. Je trouve qu’il vaut mieux y consacrer 15 minutes par jour, pour s’encourager, plutôt que de prévoir dès le début des journées complètes.
Natalia, Tutrice Droit, Sherpa
Pars à la chasse aux endroits calmes et éloignés de toute distraction (frigo, TV, réseaux sociaux, bruit dérangeant). Cela te permet d’avoir une régularité dans ton travail. A l’Unil, il y a la bibliothèque et la cafétéria aux heures creuses qui peuvent être intéressantes.

2. Les priorités

Ou comment trouver un juste équilibre entre vie privée et vie étudiante.

Kerria, Tutrice FGSE, Sherpa
Pour ma part, je conseille de profiter des heures sans cours dans la journée pour avancer dans le travail et ainsi se libérer du temps en soirée et le week-end.
Nathalie, Tutrice Lettres, Sherpa
Trouver un équilibre travail-études, c’est difficile mais on y arrive !
Yvan, Tuteur Lettres, Sherpa
C’est pas mal de commencer à faire ses travaux écrits pendant le semestre pour éviter de devoir les faire pendant la session d’examens.

3. La souplesse

Ou comment faire son planning sans se fixer d’objectifs trop élevés.

Natalia, Tutrice Droit, Sherpa
Quand tu construis ton planning, tiens compte des moments où tu es plus efficace pour étudier. Certain·e·s se concentrent mieux le matin alors que d’autres préfèrent le soir, selon l’horloge biologique.
Yvan, Tuteur Lettres, Sherpa
Elabore un bref calendrier regroupant les principales évaluations (présentations orales, travaux écrits et examens) pour avoir une vue globale du semestre.
Kerria, Tutrice FGSE, Sherpa
Fais des checklist/to do list chaque jour et en lien avec ton planning, avec des cases à cocher quand tu as fini la tâche. C’est très motivant!
Arnaud, Tuteur Droit, Sherpa
Pense à ajouter dans ton planning des plages libres, des jours de congé, les temps de trajet, du temps pour un job,… → Mon exemple de planning

Le SOC en parle:


Tu éprouves des difficultés dans ta nouvelle vie universitaire? La MyMap créée dans le cadre du mentorat pourra peut-être t’aider à trouver les ressources à disposition pour t’aider.


D’autres ressources liées à la rentrée:


Cette ressource t’a été utile? D’autres questions te préoccupent? Soumets tes idées de thématiques à nos sherpas!

PARTAGER
Share on FacebookTweet about this on Twitter