Actualités

Le onzième Prix lémanique de la traduction, doté de CHF 20’000.- et d’un séjour de deux semaines au Collège de traducteurs Looren, est décerné à parts égales aux traducteurs Holger Fock (Epfenbach, Allemagne) et Jean-Yves Masson (Paris, France).

Holger Fock, né en 1958, est notamment connu pour ses nombreuses traductions de Patrick Deville, Andreï Makine, Pierre Michon, Antoine Volodine et Pierre Guyotat. Il a également traduit des romans de François Bon, André Breton, Tahar Djaout, Théophile Gautier, Alain Minc, Clément Pansaers et Jacques Rigaut.

Jean-Yves Masson, né en 1962, s’est distingué comme traducteur de la poésie allemande et tout particulièrement d’auteurs comme Rainer Maria Rilke, Stefan George, Eduard Mörike, Else Lasker-Schüler et Hugo von Hofmannsthal. Il a également traduit Arthur Schnitzler, Adalbert Stifter, Ödön von Horváth et Heinrich von Kleist.

Ces deux traducteurs contribuent depuis de nombreuses années à stimuler les échanges littéraires et intellectuels entre le français et l’allemand en France et en Allemagne. La qualité de leurs traductions a déjà été honorée en d’autres lieux.

Le Prix lémanique de la traduction est décerné tous les trois ans à deux personnes, l’une traduisant de l’allemand vers le français et l’autre du français vers l’allemand.

En 2015, la cérémonie du Prix a eu lieu dans le cadre du salon des auteurs « Le livre sur les quais », le 5 septembre 2015 à l’Hôtel du Mont-Blanc à Morges.

La prochaine remise du Prix lémanique de la traduction aura lieu en 2018.

Le Prix lémanique de la traduction est soutenu par le Collège de traducteurs Looren, la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature, la Fondation de Famille Sandoz, la Loterie romande, l’Ambassade de France en Suisse, l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne à Berne et le Centre de traduction littéraire de Lausanne.

Partager : Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone