Les métiers de la vigne et du vin : des terroirs aux territoires professionnels | Sous la direction de C. Gadea et S. Olivesi

PUG 2019 ISBN : ISBN 978-2-7061-4404-2

336 pages 30,00€

Site de l’éditeur

Que sait-on des métiers de la vigne et du vin ? Qui sont les milliers d’acteurs qui œuvrent à la production du raisin, à sa transformation en vin, puis à sa commercialisation ?

Cet ouvrage aborde des thématiques variées autour de la différenciation des métiers, de leurs évolutions et des rapports entre groupes professionnels au sein de la filière. Il invite à renouveler le regard porté sur la transmission des exploitations, les implications du passage au « bio », l’incidence du changement climatique, le travail et la place des femmes, le rôle de l’oenologie au sein de la fillière, etc. Continue reading

História v.38 (2019) | A imprensa francófona nas Américas nos séculos XIX e XX

Le réseau Transfopress a été fondé en novembre 2012 par des chercheurs du CHCSC (Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines) de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Il associe des centres de recherche à de grandes institutions comme la BnF (Bibliothèque nationale de France) et la BDIC (Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine).

Les articles sont consultables en ligne : ici
Avec, entre autres, une contribution de Diana Cooper-Richet.

Continue reading

Changer de style : Écritures évolutives aux XXe et XXIe siècles | Sophie Jollin-Bertocchi et Serge Linarès

Brill 2019 ISBN : 978-90-04-41350-4

EUR €105.00 / USD $126.00

Cet ouvrage, coordonné par Sophie Jollin-Bertocchi et Serge Linarès, interroge pour la première fois la pratique fréquente du changement de style chez les écrivains français depuis la fin du XIXe siècle. Restituant le phénomène à son historicité, il ne vise pas à contester la notion de « style d’auteur », mais à en relativiser le caractère essentialiste, croisant la démarche stylisticienne avec d’autres approches (sociologie, poétique…). Il dessine le contexte historique et éditorial, évoque ensuite des parcours de polygraphes, appréhende la problématique sous l’angle générique (poésie, roman), met en évidence les enjeux biographiques, questionne enfin les possibilités d’une permanence derrière la disparité des manières d’écrire. À l’époque moderne, avoir du style ne se limite pas à en avoir un seul.

Informations complémentaires ici

Site de l’éditeur
Pour télécharger la table des matières [PDF – 202 Ko]

L’émergence en musique : dialogue des sciences | Xavier Hautbois, Martin Laliberté, Lenka Stransky, Vaclav Stransky

Éditions Delatour (coll. « ACROSS ») 2019

26,00 €

Si le terme d’émergence est attesté dans ses déclinaisons (verbe et adjectif) dès le XVe siècle en France, son usage philosophique est introduit à la fin du XIXe siècle pour désigner des effets qui ne procèdent pas mécaniquement de leurs causes : dans certains systèmes complexes, des propriétés radicalement nouvelles apparaissent de façon inattendue et caractérisent un niveau d’organisation d’ordre supérieur. Ces propriétés dites « émergentes » ne se retrouvent dans aucune des parties prises séparément, mais résultent d’un effet de l’ensemble du système. Continue reading

Revue Symposium – Culture@kultur | Kulturwissenschaften – Histoire culturelle – Cultural Studies: Konzeptionen, Debatten / Des conceptions en débat

SYMPOSIUM CULTURE@KULTUR est une revue scientifique internationale et interdisciplinaire à comité de lecture, en libre accès, soutenue et coéditée par la Leibniz-Sozietät der Wissenschaften zu Berlin e.V. et l’Université Toulouse Jean Jaurès/IRPALL (Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues).

Cette nouvelle revue souhaite inviter les spécialistes de différentes disciplines travaillant dans les domaines du culturel, en France, en Allemagne et au-delà, à échanger leurs réflexions. Ce projet découle du constat que les travaux effectués dans le contexte du «tournant culturel» ont vu émerger des recherches dont les différences ou croisement méritent d’être davantage commentées et les résultats plus largement diffusés, hors des frontières nationales et disciplinaires. Continue reading

Dans la toile d’Arachné – Contes d’amour, de folie et de mort | Evanghelia Stead, Sylvie Ballestra-Puech

Editions Jérôme Millon, 2019 728 p.

ISBN : 978-2-84137-361-1 33€

Site de l’éditeur

Ce livre s’interroge sur le retour insistant du mythe d’Arachné (brillamment raconté par Ovide dans ses Métamorphoses) et de quelques figures connexes (Arachné et son frère Phalanx, punis d’inceste, Arachnos s’unissant à Tirésias) dans les textes littéraires modernes du xixe au xxe siècle. De la vaste littérature arachnéenne – qui inclut des romans, des pièces de théâtre, des poèmes, des essais et des articles scientifiques écrits avec un rare brio – il retient prioritairement la nouvelle fantastique moderne en y joignant quelques textes poétiques et discursifs éclairants. Il invite à explorer ces mythes dans des textes qu’on croirait très éloignés de fables antiques. Continue reading

Penser l’histoire des médias | Claire Blandin, François Robinet, Valérie Schafer

CNRS Éditions 2019 276 p.

ISBN : 978-2-271-12535-4 36,00 €

Site de l’éditeur

Penser l’histoire des me?dias … le chemin historiographique et acade?mique qu’elle a parcouru, mais aussi son actualite? et ses perspectives, telles sont les ambitions releve?es par la cinquantaine de contributions de ce livre.

Quatre dimensions ont e?te? place?es au cœur de cette re?flexion collective : les enjeux d’ordre me?thodologique et la diversite? des de?marches mobilise?es par les chercheurs qui ont les me?dias pour objet d’e?tude ; les singularite?s des rapports entretenus par l’historien avec ses sources ; le spectre des objets d’e?tude ; enfin les finalite?s et l’utilite? sociale du savoir produit par l’historien des me?dias. Ces dimensions se de?voilent au fil des chapitres de synthe?se, des e?tudes de cas et de re?cits d’e?go-histoire qui se re?pondent et prolongent le premier Congre?s international de la Socie?te? pour l’histoire des me?dias (SPHM), tenu a? l’Universite? de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines en mai 2016. Continue reading

L’Histoire culturelle au prisme des studies | Sophie Croisy, Lise Guilhamon, Brigitte Rollet et François Robinet

Diogène 2017/2-3-4 (n° 258-259-260) Sophie Croisy, Lise Guilhamon, Brigitte Rollet et François Robinet PUF 2019 304 p. ISBN 978-2-13-078800-3 30 €

Site de l’éditeur

Diogène, revue trimestrielle publiée sous les auspices du Conseil international de la philosophie et des sciences humaines et de la Libre Université de Langues et Communication IULM et avec l’aide de l’UNESCO.

« L’Histoire culturelle au prisme des studies », nouveau dossier de la revue Diogène (PUF) coordonné par Sophie Croisy, Lise Guilhamon, Brigitte Rollet et François Robinet se propose d’ausculter les rapports entretenus par l’histoire culturelle avec les studies, ces courants extrêmement divers – des cultural studies au gender studies en passant par les postcolonial, les area ou les medias studies – qui structurent en partie la recherche à l’étranger.

La réception de ces approches dans l’espace académique français s’est effectuée tardivement, de manière fragmentaire et parfois avec crispation. À la suite de deux années de séminaire du CHCSC, une vingtaine d’articles permettent de dépasser ici la réception contrariée des studiespour interroger leurs dimensions potentiellement enrichissantes pour nos disciplines et leurs apports dans les pratiques de transdisciplinarité ou d’interdisciplinarité.

Liste des contributeurs : Anne-Claude Ambroise-Rendu, Susan Baddeley, Sara Fila-Bakabadio, Peter Burke, Arezki Cherfaoui, Olivier Compagnon, Simon Dawes, Mehdi Derfoufi, Damien Ehrhardt, Anaïs Fléchet, Hélène Marquié, Laurent Martin, Marie-Madeleine Mervant-Roux, Jean-Sébastien Noël, Stéphane Olivesi, Jacques Pothier, Philippe Poutignat, Nelly Quemener, Brigitte Rollet, Giles Scot-Smith, Emmanuelle Sibeud, Gabriela Pellegrino Soarez, Jocelyne Streiff-Fénart, Christel Taillibert.

Contact : francois.robinet2@uvsq.fr / nicole.g.albert@gmail.com

Lien Cairn : ici

Chefs-d’oeuvre et racines – Le patrimoine à la télévision des origines à aujourd’hui | Thibault Le Hégarat

Site de l’éditeur

INA Collection Médias et Humanités 2019 260 p.

ISBN 9782869382527 22 €

Depuis la fin du XXe siècle, les Français se sont pris de passion pour le patrimoine. Villages typiques, paysages pittoresques, forteresses et églises en restauration, ces sujets réunissent des millions de téléspectateurs devant leur écran. Ces programmes ont pour titre Des racines et des ailes ou Le village préféré des Français. Bien avant eux, les émissions Chefs d’œuvre en péril et La France défigurée avaient connu un grand succès en parlant des mêmes sujets.

Ce livre entreprend pour la première fois une étude historique des programmes de télévision qui traitent de patrimoine. Il expose ainsi les manières de montrer et de voir le patrimoine depuis les années 1950, mêlant histoire culturelle et histoire des médias.

Ce qui frappe, malgré la longueur de la période étudiée, c’est la grande permanence de certains sujets, de types de patrimoine, et même de façons de filmer.

Le patrimoine s’est particulièrement bien épanoui à la télévision : à l’origine traité dans des programmes touristiques et culturels, il a été progressivement intégré à des magazines de société, des émissions pour enfant, et même des jeux télévisés et des programmes sportifs. Cette diversification souligne une banalisation du patrimoine à la télévision, qui est devenu un sujet tout à fait ordinaire pour les professionnels de télévision, malgré un traitement qui donne toujours le sentiment d’être un objet de prestige.

Cette plongée à travers l’histoire du patrimoine au petit écran est aussi une promenade à travers la France. Les réalisateurs et producteurs ont en effet privilégié le mode de la balade pour montrer le patrimoine. Mais c’est un rapport particulier à la France que l’on trouve dans ces émissions : son territoire y est magnifié, son histoire est glorifiée, autant de choix qui révèlent que le patrimoine est avant tout considéré comme un objet de réconfort et de fierté.

Informations complémentaires

Thibault Le Hégarat est docteur en histoire, chercheur associé au Centre d’Histoire Culturelle des Société Contemporaines de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Il mène des recherches sur l’histoire de la télévision française et sur les représentations du passé dans les contenus médiatiques.

Pour télécharger la couverture /quatrième de couverture [PNG – 1 Mo]

M. Offenbach nous écrit. Lettres au Figaro et autres propos réunis et présentés par Jean-Claude Yon

Actes Sud / Palazzetto Bru Zane, 2019

479 p. ISBN 978-2-330-11727-6

“Nous avons, je puis le dire, réussi chacun dans le genre que nous avons créé, lui dans l’opérette-bouffe, moi dans le petit journalisme ; nos succès ont été frères, car ceux qui vont entendre la musique d’Offenbach lisent le Figaro et réciproquement”, écrivait en 1873 Hippolyte de Villemessant. En effet, de 1854 à sa mort en 1880, Jacques Offenbach, fort de son amitié avec le fondateur du Figaro, fit de celui-ci son journal, y publiant de nombreuses lettres ouvertes et une grande variété de textes. En rassemblant et commentant ce corpus original, riche de près de cent vingt textes, Jean-Claude Yon nous transporte au cœur de l’aura médiatique de l’auteur de La Belle Hélène et nous offre un accès privilégié à la pensée et à la personnalité d’un musicien aussi à l’aise avec les mots qu’avec les notes.

Site de l’éditeur