Berlin 1913 – Paris 1937. L’esthétique et la science de l’art à l’âge des Congrès

À quoi servent les congrès universitaires ?

Ce volume collectif interroge la manière dont la Kunstwissenschaft (ou « science de l’art ») s’est progressivement développée, à travers la revue allemande Zeitschrift für Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft, mais aussi des congrès d’esthétique internationaux fondateurs. Il en reconstitue les débats, dans un parti pris original, celui d’exploiter les actes de cinq congrès (Berlin 1913 et 1924, Halle 1927, Hambourg 1930, Paris 1937). Ce matériau riche est parcouru de tensions et de fractures, manifestant les décisions et les hésitations pour délimiter un objet et une méthode, pour élaborer la scientificité de la recherche consacrée à l’art.

Ce numéro analyse, en deux langues, la dimension interdisciplinaire et internationale de ces manifestations, comme leur interaction avec les arts et le contexte politique de leur époque.

À la fois historique et thématique, ce numéro dirigé par Carole Maigné (Section de philosophie), Bernadette Collenberg-Plotnikov et Céline Trautmann-Waller, est issu d’un colloque tenu à Paris et à Lausanne en 2015 et 2016.

Carole Maigné, Bernadette Collenberg-Plotnikov, Céline Trautmann-Waller (dir.), « Berlin 1913 – Paris 1937. Ästhetik und Kunstwissenschaft im Zeitalter der Kongresse / L’esthétique et la science de l’art à l’âge des Congrès », Zeitschrift für Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft, Heft 61/2, 2016.

TOUTES LES NOTICES DE

Carole Maigné

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin