Pôle de recherche national « LIVES – Surmonter la vulnérabilité: perspective du parcours de vie »

Seul PRN dans le domaine des sciences sociales et humaines parmi les huit qui ont été sélectionnés en 2010, le PRN LIVES a démarré ses activités en janvier 2011 et pourrait se développer jusqu’en 2023 sous l’égide du Fonds National de la Recherche Scientifique.

Le Pôle de Recherche National (PRN) « LIVES – Surmonter la vulnérabilité : perspective du parcours de vie » développe un programme scientifique afin de comprendre et analyser les nombreuses formes et dynamiques que peut revêtir la vulnérabilité au cours de la vie.Le PRN LIVES est également soutenu par les Universités de Lausanneet de Genève qui en sont les institutions hôtes. La direction du PRN est localisée à l’Institut des Sciences Socialesoù une équipe de sept collaborateurs et collaboratrices gère administrativement et scientifiquement le projet, aidés par des collègues genevoises. Le Prof. Spini (SSP, UNIL) en est le Directeur, la Prof. Laura Bernardi (SSP, UNIL) et le prof. Michel Oris (SES, UNIGE), les Vice-Directeurs.

Les chercheuses et chercheurs du PRN LIVES analysent les facteurs et les processus qui rendent les individus différemment vulnérables aux sources de stress, les conséquences à long terme sur le parcours de vie, les ressources et les actions menées par des individus ou par les institutions afin de compenser la vulnérabilité ou d’en atténuer les conséquences. Le programme utilise différentes méthodologies, dont le point commun est l’approche longitudinale. Le PRN LIVES a également lancé un programme doctoral suisse sur la thématique des parcours de vie comptant 82 doctorant-e-s.

Sur les quatorze projets de recherche du PRN LIVES, cinq sont dirigés par des professeur-e-s des SSP : les Prof. Dominique Joye, Nicky Le Feuvre, Jérôme Rossier,Dario Spini et Christian Staerklé.Les trajectoires biographiques de quelque 25’000 personnes seront étudiées dans divers domaines (santé, famille et travail) et tout au long de la vie adulte. Le PRN LIVES fait appel à une coopération interdisciplinaire de chercheuses et chercheurs de psychologie, sociologie, psychologie sociale, socioéconomie et démographie, rattachés au sein des Universités de Lausanne, Genève, Bâle, Berne, Fribourg, et Zurich, de l’Institut de Hautes Etudes en Administration Publiques de Lausanne, du Centre de Compétences en Sciences Sociales (FORS, Lausanne), ainsi que de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (Fribourg, Genève, Lausanne). Le réseau rassemble 134chercheuses et chercheurs de toute la Suisse, dont 44 travaillent à l’Université de Lausanne ;5 en HEC et 39 en Faculté des SSP (ISS, IP, IEPI, IHES, et IMA) !

Site web: http://lives-nccr.ch/