Thomas Malthus et le malthusianisme

Thomas Robert Malthus est né près de Wotton en Angleterre, le 13 février 1766. Il est mort le 29 décembre 1834 à l’âge de 68 ans. Malthus reste essentiellement célèbre pour son idée de limitation de l’accroissement de la population. Le Malthusianisme est donc une attitude politico-économique qui prône le contrôle de la démographie afin de pouvoir maîtriser les ressources. Lire la suite

Démographie et développement: quelles interactions? *

Sujet: conceptualisation des interactions entre croissance démographique et développement

Depuis l’aube des sciences économiques et sociales, les vues s’opposent quant aux intéractions entre démographie et développement. Si certains auteurs voient la croissance démographique comme une ménace pour la prospérité (par exemple, Malthus) ou pour la production économique (théorie des rendements décroissants en agriculture), d’autres la voient comme une occasion de stress encourageant l’innovation et donc le progrès.

Ces débats ne sont pas encore clos, d’autant plus que certains pays en développement semblent n’avoir pas encore conclu leur transition démographique.

Questions de recherche

  • Comment les liens entre démographie et développement ont-ils été conceptualisés par les différentes théories du développement?
  • Quels sont les présupposés, les points forts et les limites de ces théories?
  • Quelles perspectives permettent de dépasser des visions simplistes sur la croissance démographique?

Pour commencer, consultez…

La fiche sur Malthus

La fiche sur Ester Boserup

Leone, T. (2008). Population trends in developing countries. In V. Desai & R. B. Potter (Eds.), The Companion to Development Studies, 2nd Edition (pp. 378–384). Routledge.

Ester Boserup

Ester Boserup, économiste d’origine danoise, est née le 18 mai 1910 à Copenhague sous le nom d’Ester Børgesen et elle est morte le 24 septembre 1999. Les thèmes principaux auxquels elle s’est intéressée sont l’agriculture, l’innovation technologique et le genre. Elle a longtemps travaillé pour le compte des Nations-Unies et d’autres organisations internationales. Bien qu’en marge de l’économie académique, elle publie tout de même quelques livres d’économie analytique. Elle a également travaillé pour le gouvernement danois sous l’occupation nazie, et a mené des recherches en Inde. Elle a passé sa vie entre Copenhague et Genève sans jamais vraiment cesser de travailler. Lire la suite