Fonds Fritz Warmbrodt

Né à La Chaux-de-Fonds en 1859 et décédé à Paris en 1930, Fritz Warmbrodt figure au premier rang des artistes lyriques en France. Ami de compositeurs tels que Gabriel Fauré, Charles-Marie Widor ou Vincent d’Indy, proche de J. Guy Ropartz et du pianiste suisse Emil Frey, il donne des concerts de gala devant le couple impérial russe et les souverains anglais en visite à Paris. Une correspondance abondante ainsi que des photographies et partitions dédicacées témoignent de son entourage prestigieux.

Photographie de Gabriel Fauré avec dédicace « à mon excellent interprète et ami ».

Lettre autographe signée de Vincent d’Indy dans laquelle le compositeur demande au ténor lyrique Fritz Warmbrodt de chanter pour le mariage de sa sœur
S.l., 20 avril 1896
1 f.
Don de Jean-François Pellet en 2012 Archives musicales non coté