À propos du projet

Ce projet de recherche analyse les débats sur la tolérance, l’intolérance et la discrimination en matière de religion. Il est financé par le Fonds national suisse de 2016 à 2020 et rattaché à la section de philosophie de l’Université de Lausanne.

Le projet, dont la philosophie est la discipline principale, inclut des collaborations avec d’autres disciplines, notamment l’histoire, la théologie, la science des religions, la littérature et le droit.

Il comprend trois sous-projets en histoire de la philosophie. Ceux-ci traitent les arguments centraux pour et contre la tolérance à partir de sources réformées rarement étudiées, au carrefour de la philosophie et de la théologie. Ils concernent:

  • le philosophe et théologien Jean-Alphonse Turrettini (1671-1737);
  • les débats sur la tolérance dans la philosophie écossaise du XVIIe siècle, avec un intérêt particulier pour le philosophe James Dundas (c.1620-1679);
  • les débats sur la tolérance au XVIIIe en Écosse et en Angleterre, y compris la réception des œuvres de Turrettini.

Un sous-projet systématique explore les relations entre, d’une part, les concepts de tolérance et d’intolérance bien établis en philosophie et, d’autre part, la notion plus récente de discrimination, plus fréquemment traitée en droit.

Les projets historiques et systématique sont liés: des concepts clairs sont nécessaires pour analyser et évaluer des arguments en histoire de la philosophie. En outre, une conscience des dimensions historiques et culturelles est requise afin de discuter de manière appropriée les questions systématiques contemporaines concernant la tolérance, l’intolérance et la discrimination.