Le Mariale lyonnais (Paris, BNF, fr. 818). Édition, traduction et étude linguistique

Étude du Mariale de Lyon.

Le manuscrit de Paris, BNF, fr. 818, connu des francoprovençalistes pour sa collection de légendes hagiographiques rédigées à Lyon, renferme également l’une des plus amples collections de miracles de Notre-Dame en langue vernaculaire du XIIIe siècle. À la différence des Légendes en prose, ce « Mariale » en vers (probablement dû au même auteur anonyme) a été rédigé dans une langue qui se veut française, mais qui laisse transparaître un bon nombre de traits de l’idiome natal de l’auteur.

Longtemps demeuré dans l’ombre des Légendes, le Mariale lyonnais restait jusqu’ici partiellement inédit, et sa langue n’avait jamais fait l’objet d’une étude exhaustive.

L’ouvrage de Stefania Maffei Boillat (Section de français) propose d’une part l’édition, la traduction et le glossaire des miracles qui restaient à faire connaître, d’autre part une étude linguistique portant sur l’ensemble du texte et mettant en lumière la richesse des matériaux francoprovençaux offerts par ce recueil. Le volume a reçu le prix de La Grange de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres 2017.

Stefania Maffei Boillat, Le Mariale lyonnais (Paris, BNF, fr. 818). Édition, traduction et étude linguistique, Strasbourg, Éditions de linguistique et de philologie, 2015.

TOUTES LES NOTICES DE

Stefania Maffei Boillat

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin