Dietro al microfono. Intellettuali italiani alla Radio svizzera (1930-1980)

Quel était le rôle des intellectuels italiens dans l’histoire de la culture radiophonique suisse ?

Depuis ses débuts dans les années 1930, la radio suisse de langue italienne (RSI), un radiodiffuseur national de service public destiné à une minorité linguistique, a fait appel à des ressources intellectuelles extérieures à ses frontières politiques, une caractéristique qui a contribué à définir son profil.

Pendant la période fasciste, par exemple, les intellectuels italiens pouvaient s’exprimer au micro de cette radio avec une liberté qui n’aurait pas été accordée dans leur pays d’origine : le discours de Benedetto Croce de 1936 sera en ce sens mémorable. Par la suite, lorsque l’interview et le débat prendront la relève sur la causerie radiophonique, les journalistes et les écrivains profiteront de cette espace de confrontation que la Suisse leur offre.

En travaillant sur des sources sonores pour la plupart inédites, cet ouvrage de Nelly Valsangiacomo (Section d’histoire) analyse l’évolution de la programmation culturelle de la RSI et sa politique culturelle entre 1930 et 1980, à travers le cas des Italien·ne·s au micro. Ces voix peuvent être écoutées ici.

Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre du pôle de recherche de la Section d’histoire en Histoire audiovisuelle du contemporain (HAC). L’ouvrage est disponible en libre accès sur le site de l’éditeur.

Nelly Valsangiacomo, Dietro al microfono. Intellettuali italiani alla Radio svizzera (1930-1980), Bellinzona, Edizioni Casagrande, 2015.

TOUTES LES NOTICES DE

Nelly Valsangiacomo

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin