Nadège Rochat

Après l’obtention d’un master en Activités Physiques Adaptées et Santé 2014 à l’Université de Lausanne, Nadège Rochat a réalisé une thèse CIFRE (convention industrielle de formation par la recherche) en collaboration avec l’entreprise Raidlight qui est une marque de sport spécialisée dans la conception d’équipement de trail. Dans ce dispositif, elle a travaillé comme community manager sur les outils en ligne de la marque, tels qu’un site communautaire et les réseaux sociaux, permettant d’articuler des enjeux transformatifs sur la communauté de traileurs et des enjeux de recherche en psychologie du sport visant à comprendre comment les traileurs font face aux situations parfois extrêmes émergeant lors de leur pratique. Sa thèse, soutenue en novembre 2017, a été encadrée par le Prof. Denis Hauw (ISSUL) et le Prof. Ludovic Seifert (Laboratoire CETPAS, Rouen).

Analyse énactive de l’activité en trail et ultra-trail : approche multi-sourcing

L’objectif de cette thèse est de fournir une contribution aux connaissances sur l’activité en trail et ultra-trail. Elle s’inscrit dans une épistémologie énactive (Varela et al., 1993) pour analyser les expériences énactées par les traileurs en situation d’entraînement, de course et d’usage du matériel. Un observatoire multi-sourcing a été construit pour mener nos analyses. Il était composé de discussions de forums postées sur le site communautaire de la marque Raidlight, de récits de courses postés sur les blogs, d’entretiens énactifs et de données en troisième personne caractérisant les accélérations verticales du traileur et de son système de portage. Les résultats des analyses des discussions de forums ont montré que les traileurs partagent des préoccupations communes relatives à l’entraînement et la santé. Les résultats des analyses des récits de blogs et des entretiens énactifs ont caractérisé l’activité des traileurs en situation de course, en reportant (a) des gestalts phénoménologiques dont l’agencement temporel a identifié des profils d’activité, (b) des états de vitalité dont la répartition et l’organisation temporelle différaient chez les finisheurs et les abandonneurs et (c) sept étapes-clés impliquées dans les abandons. Les résultats des analyses de l’usage du matériel ont montré que les sensations de ballotement du système de portage reportées par les traileurs étaient confirmées par les données comportementales.

Pris dans leur ensemble, ces résultats suggèrent que l’activité des traileurs peut être caractérisée avec différentes sources de données, rendant compte des expériences signifiantes multiples qu’ils énactent en situation. Ils fournissent des implications pratiques et transformatives pour la proposition d’un modèle d’intervention énactif en psychologie du sport ainsi qu’une proposition de conception multi-sourcing pour les entreprises souhaitant intégrer les utilisateurs dans leur processus de conception et d’innovation.