Ambizione : deux types de subside

La réforme du FNS de l’instrument d’encouragement Ambizione a de nombreuses implications tant pour les candidat·e·s que pour les institutions de recherche. Voici un bref aperçu des principales caractéristiques d’un subside qui, dès 2017, s’adresse aussi aux personnes occupant un poste du corps intermédiaire.

© Fotolia - Gajus
© Fotolia – Gajus

Le subside Ambizione, tel que repensé par le FNS, offre de nouvelles opportunités aux jeunes chercheur·e·s. La durée maximale du financement est de 4 ans, et non plus de 3 ans. En outre, des frais de recherche et des frais de personnel plus importants peuvent être imputés, ce qui permet aux requérant·e·s d’avoir une première expérience dans la gestion de projet et la conduite d’équipe.

Enfin et surtout, comme deux catégories de subside sont actuellement proposées – « subside Ambizione avec salaire » et « subside de projet Ambizione » – les chercheur·e·s bénéficiant ou ayant la garantie d’un poste du corps intermédiaire (MER, MA, Premier·ère Assistant·e) peuvent également postuler et demander un financement couvrant les frais de recherche et d’équipe, à l’exclusion du salaire du·de la requérant·e. Le FNS vise ainsi à mettre en concurrence directe des postdocs se situant à la même étape de carrière, indépendamment du fait qu’ils aient ou non un emploi.

Ces opportunités s’accompagnent cependant de mesures limitatives : deux seuls essais sont autorisés ; la fenêtre d’éligibilité des candidat-e-s a été restreinte de 5 à 4 ans après la thèse, ce qui implique que les parcours atypiques ont moins de place. Par ailleurs, comme l’instrument s’adresse à des personnes « excellant dans leur discipline » et que le nombre de candidat·e·s potentiel·le·s sera plus élevé, la concurrence sera importante. Signalons, encore, que le FNS demande un engagement fort de la part des Universités quant à l’autonomie, l’excellence, le potentiel du· de la candidat·e ainsi qu’à l’accueil de l’équipe, ce qui a poussé la Faculté des SSP à mettre en place une procédure pour l’obtention de l’attestation de l’institution de recherche (http://www.unil.ch/ssp/home/menuinst/bienvenue-en-ssp/reglementsdirectives/procedures.html).

Finalement, l’instrument d’encouragement Ambizione est à envisager comme un subside d’excellence, offrant un cadre idéal pour mener à bien de manière autonome un projet d’envergure mais exigeant aussi un profil et des accomplissements scientifiques prometteurs.

Astrid Ruffa
Chargée de missions – recherche