Première analyse de l’égalité salariale à l’UNIL

Le principe d’égalité salariale entre femmes et hommes est respecté à l’UNIL, mais les femmes restent moins nombreuses dans les postes hiérarchiques supérieurs.

L’UNIL a procédé à une première analyse de l’égalité salariale en son sein. Le Bureau de l’égalité en a publié le rapport, téléchargeable ici. L’analyse montre l’absence de discrimination systématique des femmes en ce qui concerne la fixation des salaires. L’UNIL respecte donc le principe constitutionnel « à travail égal, salaire égal ».

Toutefois, les femmes sont encore sous-représentées dans les niveaux hiérarchiques supérieurs et dans les postes requérant les niveaux de compétences les plus élevés. À cet égard, l’UNIL compte donc mener des actions ciblées de soutien aux carrières féminines et promouvoir des conditions de travail propices à l’égalité des chances, tant dans le secteur académique que dans l’administration et la technique.