Twitter se rêve en télévision du futur

Ce matin du 16 mai, la chronique économique Nota Bene de La Première abordait les difficultés financières de Twitter. Le journaliste Fabrice Gaudiano remarquait en effet que le site de mini-blogging, malgré ses innombrables utilisateurs, ne faisait pas de bénéfices. Sa nouvelle stratégie pour se monétiser: tout miser sur la vidéo et la diffusion d’événements en direct. Twitter annonçait d’ailleurs le 1er mai dernier un partenariat avec le colosse de l’information financière Bloomberg pour mettre sur pied une télévision en continu.

 

 

La chronique de Fabrice Gaudiano sur RTS La Première

Un papier dans le 24 Heures du 1er mai

Un article sur le site d’Europe 1

 

 

Entretien avec Jean Leclerc, producteur d’Histoire vivante

« Service public et émissions historiques: entretien avec Jean Leclerc autour de l’avenir d’Histoire Vivante », par François Vallotton, mars 2017.

Se déclinant sous la forme d’un documentaire à la télévision, de cinq émissions radiophoniques et d’un article hebdomadaire dans La Liberté, Histoire vivante lie la mise en contexte d’un sujet d’histoire à l’éclairage spécifique d’un expert. A l’occasion du changement de sa case de programmation radiophonique, retour sur les spécificités de cette émission phare en Suisse romande avec son producteur Jean Leclerc.

Lire la suite sur ce site.

Presse écrite et nouveaux médias: le perpétuel défi?

« Presse écrite et nouveaux médias: le perpétuel défi? », par Marie Sandoz, janvier 2017.

 

La « révolution numérique » met la presse écrite en difficulté. Elle fait face à un lectorat fragmenté, à la rude concurrence des réseaux sociaux et à la gratuité des nouveaux formats de l’information. Mais la crise actuelle n’est pas la première que traversent les journaux papier, coutumiers des défis posés par les nouvelles technologies. Retour dans les années 1980.

Lire la suite sur ce site.

Presse et médias: comment se réinventer?

Du lundi 1er au vendredi 5 mai, l’émission radio d’Espace2 « Versus-Penser » proposait quotidiennement une réflexion sur l’avenir des médias audiovisuels et de la presse helvétique.

 

Lundi, il était question des médias sur le web.

Mardi, on entendait l’analyse de Philippe Amez-Droz, spécialiste de l’économie des médias.

Mercredi, Jacques Pilet s’exprimait sur les nouvelles initiatives de la presse suisse.

Jeudi, la presse d’opinion était à l’honneur, en présence de journalistes de Vigousse et du Courrier.

Vendredi, on abordait le thème des médias et du service public

Les ambitions numériques d’Arte

Le 31 décembre 2016, l’émission Médialogues invitait le directeur du département digital d’Arte, Gilles Freissinier.

A cette occasion, cet ancien de Canal+ a abordé la politique de développement digital de la chaîne de télévision culturelle. Il a notamment présenté des projets aux accents futuristes qui prévoient d’exploiter la réalité virtuelle afin de proposer des expériences d’immersion.

Écouter l’émission.

Tu regardes la TV? Non, mon smartphone!

Ainsi s’intitule l’entretien avec le sociologue Jean-Paul Schwindt qu’a diffusé Médialogues le 26.11.16. Il a été question de son récent ouvrage, Le smartphone: un objet qui peut en cacher un autre, paru en novembre 2016 aux éditions Inédit.

Avant de devenir, au printemps 2016, le directeur des éditions Inédit, Jean-Paul Schwindt était à la tête de la vente et du marketing pour Tamedia Publications romandes. Il a également travaillé plusieurs années pour le groupe Edipresse.

 

« Le smartphone devient le premier écran devant la télévision. Et le temps passé devant son smartphone est maintenant plus important que celui passé devant l’écran télé. Comment cette modification de consommation change-t-elle notre regard sur le monde? »

Ecouter l’émission.