« Pour un service public des données » par Evgeny Morozov

Evgeny Morozov, tient un blog passionnant sur la plateforme web du Monde diplomatique. Son nom: Silicon Circus. Le chercheur et écrivain y décortique les implications politiques et sociales du progrès technologique et du numérique.

Dans un article publié le 10 avril dernier et intitulé « Pour un service public des données » l’auteur propose de « comprendre comment réorganiser l’économie numérique afin qu’elle bénéficie aux citoyens ». Une tâche particulièrement ardue selon le spécialiste, compte tenu « non pas de notre addiction supposée aux réseaux sociaux ou de l’usage abusif qu’en feraient les entreprises technologiques, mais de l’inquiétante dynamique du capitalisme contemporain (…) ».

Après un retour critique sur le fonctionnement du marché du numérique actuel, Evgeny Morozov dresse les possibilités qu’un modèle alternatif pourrait offrir. Il propose notamment: « (…) au lieu de laisser Facebook nous faire payer ses services ou continuer à exploiter nos données à des fins publicitaires, il faut trouver un moyen pour que les entreprises de son acabit paient pour avoir accès à nos données, qui seraient considérées comme une propriété collective et non individuelle. »

Il développe ensuite de manière stimulante cette notion de propriété collective des données numériques – qui n’ont de valeur qu’en masse. Et résume: « il faudrait allier la protection des données à un projet économique et démocratique dynamique, afin que les citoyens ne perdent pas le contrôle des précieuses ressources (les données) et infrastructures (l’IA) sur lesquelles se fonderont les futures institutions politiques et économiques. »

Lire l’article.