Opération Fourmis

Prendre part à un projet scientifique, ça vous démange ? Les fourmis chatouillent votre curiosité ? Cela tombe bien, la SVSN, l’Université de Lausanne et le Musée de Zoologie de Lausanne comptent sur vous pour contribuer à son recensement participatif des fourmis du canton de Vaud. Il y a du travail pour tous si l’on pense qu’il y a plus de 100 espèces présentes sur le territoire vaudois.

Pourquoi?

Nos modes de vie ont un impact important sur notre environnement et ses communautés d’espèces. Et parmi celles-ci, les insectes sont particulièrement fragiles. Il y aujourd’hui une nécessité absolue de connaître avec précision et sur de longues périodes le nombre, la densité et la distribution géographique de la biodiversité qui nous entoure pour lui assurer un futur.

Pour qui?

Ce projet vient combler une véritable lacune dans la connaissance de la biodiversité vaudoise : elle fournira un outil de travail précieux aux chercheurs ainsi qu’aux professionnels de l’environnement, publics ou privés, de même qu’un levier pour la protection de certaines espèces. Les chercheurs et les professionnels pourront, par exemple, quantifier de l’impact des espèces de fourmis invasives sur la faune locale, prédire l’effet du réchauffement climatique sur la biodiversité ou étudier les conséquences des projets d’aménagement du territoire.

Devenez myrmécologue et rejoignez Opération Fourmis!

Plus de 250 personnes se sont initiées à la myrmécologie dans les allées du Jardin botanique de Lausanne lors du lancement d’Opération Fourmis le 27 avril.

Plus de 250 personnes ont investi le Jardin botanique de Lausanne, déterminées à repérer les fourmis peu frileuses qui étaient de sortie au pied des plantes et des murets. Suivant les conseils de la quinzaine de spécialistes présents, les participant-es ont trouvé pas moins de 6 espèces différentes dont la plus petite fourmi de Suisse, Solenopsis fugax. Les 300 kits disponibles à l’emporter sont tous partis aux mains des premier-es chercheur-es d’Opération Fourmis !

Commandez votre kit de chercheur-e : > sur le site d’Opération Fourmis