DescriptionPrésentationIntervenant·e·sMentorsOrganisateurs·tricesPublic cibleFormat de l'écoleProgrammePrixS'inscrireConférences publiquesNos partenairesPosterLe BruLau en vidéo !
Quand ?
7 – 11 juin 2021
Pour qui ?
Doctorant·e·s en sciences humaines et sociales
Combien ?
CHF 50.-
Crédits ECTS ?
3 crédits ECTS possible, attestation de participation délivrée
Langue ?
Français
Le BruLau est l’école doctorale internationale francophone d’été en études genre, organisée par le Centre d’Études Genre (CEG) de l’UNIL et la Structure de recherche interdisciplinaire sur le genre, l’égalité et la sexualité (STRIGES) de l’ULB. S’adressant aux doctorant·e·s de toutes les disciplines en sciences humaines souhaitant renforcer leur formation en études genre, le BRULAU offre une semaine de formation interdisciplinaire, interactive et personnalisée avec des enseignant·e·s reconnu·e·s internationalement. Il offre un encadrement adapté tant aux doctorant·e·s au début de leur formation qu’à celles et ceux plus avancé·e·s dans leur démarche de recherche. Les activités se déroulent en français et se déclinent en quatre formats : des conférences et table-ronde, des ateliers de recherche, des séances de mentorat « en tête à tête » et des sessions professionnelles.

En 2021, les ‘grandes conférences’,  tables rondes et masterclasses de l’école d’été accueilleront les intervenant·e·s suivant·e·s :

Aron Arnold Sociophonétique Université catholique de Louvain
Emmanuel Beaubatie  Sociologie Institut national d’études démographiques
Marie Bergström  Sociologie Institut national d’études démographiques
Nolwenn Bühler  Anthropologie et STS Université de Neuchâtel
Charles-Antoine Courcoux Histoire du cinéma Université de Lausanne
Delphine Gardey  Histoire Université de Genève
Cynthia Kraus  Philosophie et STS Université de Lausanne
Eléonore Lepinard Sciences sociales Université de Lausanne
Hélène Martin Anthropologie Haute école de travail social et de la santé – Lausanne
Joz Motmans  Psychologie sociale Université de Gand
Lorena Parini Science politique Université de Genève
Myriam Paris  Science politique Centre national de la recherche scientifique
David Paternotte Sociologie politique Université Libre de Bruxelles
Marie-Christine Pollet Sciences du langage et didactique du français Université Libre de Bruxelles
Gianfranco Rebucini
Anthropologie Centre national de la recherche scientifique
Todd Sheppard  Histoire Johns Hopkins University
Damien Trawalé  Sociologie Université Paris Diderot
Mara Viveros Vigoya  Anthropologie Université nationale de Colombie
Florian Vörös InfoCom Université de Lille
Aron Arnold Voix, genre et sexualité; genre et langage; pratiques langagières; stéréotypes; discours; idéologies et construction de savoirs scientifiques
Martina Avanza Genre et religion, anti-genre, anti-féminisme, ethnographie et études genre, intersectionnalité
Emmanuel Beaubatie Sociologie, parcours de vie, méthodes mixtes.
Marie Bergström Sexualité, couple, numérique
Véronique Boillet Discriminations, PMA, citoyenneté.
Isabel Boni-Le Goff Professions, approche ethnographique, régimes de genre, corps, violences sexistes et sexuelles au travail
Stefanie Boulila Race/racisme, théorie & études queer, féminisme postcolonial, postféminisme, intersectionnalité
Nolwenn Bühler Genre et reproduction, genre et technologie de procréation, parenté génétique
Sébastien Chauvin Sexualité, migrations, classes sociales, travail, épistémologie
Carole Clair Médecine, stéréotypes, enseignement
Isabelle Collet Éducation/formation, Pédagogie critique et IT (ou MINT/Tech)
Michèle Cottier Études juridiques du genre et des sexualités ; sociologie du droit ; droit des familles
Charles Antoine Courcoux Cinéma, genres filmiques, pouvoir
Jannine Dahinden Migration et genre – Gendernationlism/Femonationalism/sexual nationalism – genre et ‘othering’
Julien Debonneville Mobilités/migrations, intersectionnalité, travail domestique
Thierry Delessert Homosexualités, sexualités, droit, médecine, histoire
Karine Duplan Hétéronormativité, minorités sexuelles, performance, espaces, politiques publiques, migrations transnationales, élites, privilège.
Ilana Eloit Sexualités, lesbianisme, féminisme, théorie politique, socio-histoire, mobilisations
Farinaz Fassa Politiques de l’éducation et de la formation, carrières dans les professions de l’éducation et de la formation – politiques de l’égalité

Aude Fauvel

Genre et sexualités, Histoire de la médecine, Femmes, féminisme et santé, Histoire de la psychiatrie
Olivier Filleule Environnement, Police, Mouvements sociaux, Parcours de vie, Militantisme, Problèmes publics, Révolution, Sida, VIH, socialisation politique, sociologie politique
Delphine Gardey Corps, sciences
Lavinia Gianettoni Formation professionnelle, imbrication des discriminations et des privilèges, identité sociale
Valeria Insarauto Articulation travail-famille, inégalités de carrières, méthodes quantitatives, comparaison internationale
Alexandre Jaunait Épistémologie sexe/genre, intersectionnalité, changement d’état civil, sociologie du droit, identités de genre
Sabine Kradolfer Inégalités sociales, carrières, peuples autochtones
Cynthia Kraus Sciences, médecine, santé
Morgane Kuehni Travail-emploi, politiques sociales, éducation
Nicky Le Feuvre Féminisation / masculinisation des professions, genre & parcours de vie, genre & vieillissement au travail.
Eléonore Lépinard Intersectionnalité et mouvements féministes, genre et droit
Hélène Martin Sexualité, sans abrisme, travail social
Noémi Michel Théorie féministe noire ; études postcoloniales ; (anti)racisme
Joelle Moret Mise en œuvre de politiques de l’égalité, Migrations, ethnicité et transnationalisme
Joz Motmans Genre et culture, études queer, transgenre
Véronique Mottier Sexualités, theories politiques, analyses de discours
Lorena Parini LGBTQ+ discriminations, construction sociale des minorités
Myriam Paris Féminismes – intersectionnalité – colonialité
David Paternotte Mouvements sociaux, LGBT, catholicisme, anti-genre.
Marie-Christine Pollet Littéracies universitaires – littéracies professionnelles – analyse de discours – didactique du français langue maternelle
Gianfranco Rebucini Anthropologie des genres et des sexualités, masculinités
Marta Roca i Escoda Discriminations et droit,  reconnaissance, homoparentalité, homosexualité, famille.
Lucie Schoch Sport, médias, journalisme, gouvernance sportive
Todd Sheppard Histoire & sexualité, masculinité
Maud Simonet Analyses féministes du travail, travail invisible, travail gratuit; politiques, conflictualités et valeur(s) du travail
Stéphanie Steinmetz Genre et méthodes qualitatives et quantitatives, data analysis,
Damien Trawalé Intersectionnalité, genre et migration, études lgbt
Mara Viveros Vigoya Anthropologie
Florian Vörös Masculinités, sexualités, médias
Andreas Ziegler Droit LGBTI (Orientation sexuelle et identité de genre), Droit international des traités, Droit international humanitaire, Responsabilité internationale, Organisations internationales

Vous pouvez consulter le planning des mentors ici.

Cette école doctorale internationale francophone d’été en études genre s’adresse aux doctorant·e·s dans toutes les disciplines des sciences humaines à tous les niveaux d’avancement de leur démarche doctorale.

Compte tenu de la situation sanitaire, l’école aura lieu en ligne.

L’école doctorale internationale francophone d’été en études genre BruLau est un espace de formation et d’échanges scientifiques pour les doctorant·e·s de sciences sociales et humaines qui adoptent une perspective de genre dans leur travail. Les objectifs de l’école sont les suivants :

  • Eprouver l’interdisciplinarité propre aux études sur le genre.
  • Approfondir les connaissances et réflexions tant théoriques que méthodologiques en études genre.
  • Echanger avec des chercheur·e·s plus expérimenté·e·s.
  • Participer à un réseau de jeunes chercheur.e.s francophones à l’échelle internationale.
  • Valoriser sa recherche dans le monde académique et au-delà.

Les activités se déroulent en français et se déclinent en quatre formats : des grandes conférences, des ateliers du genre, des séances de mentorat « en tête à tête » et des sessions professionnelles.

Les grandes conférences réunissent des expert·e·s reconnu·e·s sur des sujets d’actualité dans les études genre francophones.

Les ateliers du genre constituent le cœur de l’école doctorale. Ils permettent à chaque participant·e de bénéficier d’une discussion en profondeur d’un écrit remis préalablement. Chaque discussion, d’une durée de 45 minutes, se déroule en petit groupe sous la direction d’un·e expert·e reconnu·e internationalement. Les doctorant·e·s en début de thèse peuvent remettre un projet de thèse, mais il est préférable d’envoyer un écrit de recherche : une communication à présenter à un colloque, un article scientifique ou un chapitre d’ouvrage en cours d’élaboration ou un chapitre de thèse encore en écriture. Une fois le programme arrêté, les participant·e·s devront choisir les ateliers auxquelles elles/ils participeront comme auditeur·rice. Tout.e.s les participant·e·s à un atelier doivent lire les textes proposés. Le contenu des ateliers sera donc précisé en fonction des papiers de recherche soumis par les différents participants.

Les séances de mentorat permettent aux participant·e·s d’échanger en tête à tête avec les enseignant·e·s présent·e·s moyennant inscription préalable et durant un temps limité (10 minutes). Ces sessions “speed dating” permettront aux participant·e·s de bénéficier d’un suivi personnalisé et de poser leurs questions dans un cadre plus individualisé.

Les sessions professionnelles offrent des tables rondes sur des thèmes d’intérêt général pour tout·e doctorant·e en études genre.

Le programme 2021 du format en ligne est disponible ici.

CHF 50.- (env. 50 euros) 

L’inscription à l’école d’été se fait directement sur le site en cliquant sur le bouton bleu ci-dessous.

Documents et informations à fournir

  1. Un curriculum vitae incluant vos coordonnées professionnelles actuelles et votre éventuelle liste de publications
  2. Une brève lettre de motivation d’une page expliquant la manière dont la participation à l’école d’été s’insère dans votre parcours doctoral
  3. Un résumé du texte que vous présenterez lors de l’école doctorale (une page maximum) dans le cadre des « ateliers du genre ». Le texte pourra prendre la forme d’un projet de thèse, un chapitre de thèse ou un article.

Une fois inscrit·e, votre candidature sera examinée par les responsables académiques de l’école d’été. Merci de ne pas payer vos frais d’inscription avant que votre candidature ne soit formellement acceptée et que vous ayez reçu un message en ce sens.

Une fois votre inscription validée, vous aurez jusqu’au 30 avril pour soumettre le texte (30’000 à 60’000 signes) que vous entendez présenter lors de l’école d’été. Les doctorant·e·s en début de thèse peuvent remettre un projet de thèse, mais il est préférable d’envoyer un écrit de recherche : une communication à présenter à un colloque, un article scientifique ou un chapitre d’ouvrage en cours d’élaboration ou un chapitre de thèse encore en écriture. 

Vous serez également abonné·e à la future newsletter du BruLau, « Le Torchon BruLau », qui publiera régulièrement des mises à jour.

Calendrier

12 février : délai de postulation pour les bourses de solidarité

31 mars : Fermeture des inscriptions à l’école d’été

15 avril : annonce du programme des ateliers du genre en fonction des travaux qui y seront présentés

30 avril : Dernier délai pour le paiement des frais d’inscription
30 avril : Date limite de rendu des papiers complets pour les ateliers du genre

31 mai : date limite d’inscription aux ateliers du genre comme auditeur/auditrice, afin de recevoir les papiers à l’avance
31 mai : date limite d’inscription aux ateliers du jeudi après-midi (atelier d’écriture scientifique ou clinique doctorale)

Féminisme et justice reproductive – Lundi 7 juin 2021 – 14h00 à 16h00  
Myriam Paris (CNRS), Lucile Ruault (CNRS) & Véronique Mottier (Lausanne et Cambridge)
Inscription

Plaisir et patriarcat – Mardi 8 juin 2021 – 16h00 à 18h00 
Delphine Gardey (Genève), Marie Bergström (INED) & Florian Vörös (Lille)
Inscription 

Sommes-nous tous·tes non-binaires ? – Mercredi 9 juin 2021 – 9h30 à 11h30 
Joz Motmans (Gent), Emmanuel Beaubatie (INED) & Cynthia Kraus (Lausanne)
Inscription

Lancement de l’ouvrage “Genre et islamophobie. Discriminations, préjugés et représentations”– Jeudi 10 juin 2021 – 12h30 à 14h00
Éléonore Lépinard (Lausanne), Oriane Sarrasin (Lausanne), Lavinia Gianettoni (Lausanne), Nouria Ouali (Bruxelles), Hanane Karimi (Strasbourg) & Juliette Galonnier (Paris)
Inscription

Race et hiérarchies de la masculinité – Jeudi 10 juin 2021 – 15h30 à 17h30
Mara Viveros Vigoya (U. Nacional de Colombia), Todd Shepard (Johns Hopkins), Damien Trawalé (Paris Diderot), Gianfranco Rebucini (CNRS) & Norman Ajari (Villanova)
Inscription

L’école d’été BruLau est organisée conjointement par l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et l’Université de Lausanne (UNIL). Nos remerciements vont plus particulièrement à la Structure de Recherche Interdisciplinaire sur le Genre, l’Égalité et la Sexualité de l’ULB (STRIGES) et au Centre en Études Genre de l’UNIL (CEG), ainsi qu’à nos partenaires, la Maison des Sciences Humaines de l’ULB, la Plateforme études genre de l’UNIL et le pôle de recherche national LIVES.

Nous remercions Marie Sautier de nous avoir cédé les droits à l’image utilisée sur notre affiche.