Les Mystères de la peur

Bruno Pellegrino et Joëlle Fabre

Né en 1988, Bruno Pellegrino de la Faculté des lettres, vit à Lausanne. Lauréat du Prix du jeune écrivain pour sa nouvelle L’idiot du village (Buchet/Chastel, 2011), il publie en 2015 son premier livre, Comme Atlas (rééd. Zoé poche, 2018). Là-bas, août est un mois d’automne (Zoé) remporte en 2018 le Prix des libraires de Payot et le Prix Alice Rivaz, en avril 2019 le même ouvrage remporte le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne. Actif au sein du collectif AJAR, il coécrit avec Aude Seigne et Daniel Vuataz les deux saisons de Stand-by (Zoé, 2018 et 2019). Il vient d’écrire le livre intitulé Les mystères de la peur à l’occasion des portes ouvertes.

Interlocutrice : Joëlle Fabre, rédactrice en chef adjointe du quotidien 24 heures depuis 2013, devient journaliste en 1991 après des études de lettres inachevées à l’UNIL et un stage de deux ans en free-lance (L’illustré, Radio L, RTV8, Agence AIR, 24 heures). D’abord engagée à la rubrique « Culture & Société » du grand quotidien vaudois, elle rejoint ensuite la rubrique « Vaud & Régions » qu’elle dirige entre 2010 et 2013. Passionnée par le journalisme local, elle a le plaisir en juillet 2007 de rencontrer Bruno Pellegrino, 18 ans, alors distingué par le Prix Latourette de la meilleure dissertation du canton.