Macbeth

Quand :
21 octobre 2017 – 29 octobre 2017 Journée entière
2017-10-21T00:00:00+02:00
2017-10-30T00:00:00+01:00
Du 21 au 29 octobre.
De William Shakespeare,
Par la New Helvetic Shakespeare Company,
Adaptation et mise en scène de Valentin Rossier
Traduction Jean-Michel Déprats
Réserver
Ma-je-sa 19h / me-ve 20h30 / di 17h
Jeudi 26 octobre complet
Durée : 1h40

Distribution / production

Scénographie Jean-Marc Humm
Lumières Jonas Buhler
Musique Andrès Garcia
Costumes Nathalie Matriciani
Maquillage Katrine Zingg
Assistance à la mise en scène Barbara Baker
Administration Didier Nkebereza

Avec Gilles Tschudi, Valentin Rossier, François Nadin, Barbara Baker, Maxime Anselin, Edwige Baily et Laurence D’Amelio

Coproduction : New Helvetic Shakespeare Company // Théâtre de l’Orangerie Genève // Théâtre Le Public-Bruxelles

Images et sons, articles

Entretien du comédien Gilles Tschudi sur Vertigo-RTS

Article sur Arts et Lettres

Autour du spectacle

En résonnance
la BCU Lausanne, site Unithèque, et Cinespace
Cinespace met à disposition des adaptations de certaines pièces de Shakespeare au cinéma, à découvrir ici

© Marc Vanappelghem

© Marc Vanappelghem

Présentation

Valentin Rossier revient à ses premières amours en présentant « la pièce écossaise », celle dont on ne doit pas prononcer le nom dans un théâtre, avec sept comédiens suisses et belges.

Macbeth, cousin et fidèle chef des armées de Duncan, roi d’Ecosse, s’illustre par son courage, sa persévérance et sa loyauté, en menant son armée à la victoire lors d’une bataille qui oppose la Norvège à l’Ecosse.

La prophétie de trois sorcières lui reviennent à l’esprit et son désir d’être couronné devient obsessionnel. Son ambition prend le dessus aux dépens de son allégeance et , poussé par sa femme avide de pouvoir, Lady Macbeth, il commet le premier crime d’une longue série, sombrant alors inéluctablement dans la folie. À la frontière du rationnel et de l’irrationnel, entre hallucinations et créatures maléfiques, comme Hécate, sorcières et spectres, Shakespeare fait de Macbeth l’œuvre de référence élisabéthaine du désordre et du chaos, idéalisant le triomphe du bien sur le mal.

Transposé dans l’environnement aseptisé et glaçant d’une chambre d’hôtel des années 50, accessible uniquement par ascenseur, cette proposition oppressante de huis clos accentue la claustration, le conflit intérieur et le développement de la pensée de Macbeth. On ne dérogera à aucune tradition shakespearienne : meurtre, trahison et folie !

Biographie

Né en 1965 , Valentin Rossier se forme à l’Ecole Supérieur d’Art Dramatique (ESAD) de Genève. Depuis, il n’a cessé de fouler les planches et de signer des mises en scène marquées par une esthétique propre et un imaginaire singulier.

En 1994, avec le comédien, metteur en scène et actuel directeur du Théâtre du Grütli Frédéric Polier, il fonde l’Helvetic Shakespeare Company. S’il fréquente assidûment les écritures de Shakespeare et de Ödön von Horvàth, il monte également des auteurs tels que Brecht, Agota, Kristof, Grumberg, Tom Stoppard, Heinrich von Kleist et Tchekhov.

Parmi ses dernières mises en scène (dans lesquelles il interprète toujours un rôle), on compte La Panne de Dürrenmatt au Théâtre de l’ Orangerie en 2016, Le Silence / Le Mensonge de Nathalie Sarraute au Théâtre du Grütli en 2016, La seconde surprise de l’amour de Marivaux à L’Orangerie en 2014 et tournée en 2015.

Billetterie
(tarifs: plein 20 CHF / réduit 15 CHF / étudiant 10 CHF)

Pour les groupes de plus de 10 personnes, merci de nous appeler au 021 692 21 27 et de ne pas passer par le formulaire. Attention, pour les classes uniquement: la représentation du mardi 24 octobre est déjà complète.

Nom

Prénom

Email

Téléphone

Date

Nombre de places

Carte de réduction ?
nonoui

Merci d'indiquer le nombre pour chaque carte

Votre message (facultatif)