Festival d’improvisation théâtrale : spectacles et stages

Quand :
16 janvier 2020 – 19 janvier 2020 Jour entier
2020-01-16T00:00:00+01:00
2020-01-20T00:00:00+01:00
Du 16 au 19 janvier, La Grange accueille une nouvelle fois le Festival d’improvisation théâtrale.

Organisé par

L’Association Rolande Léonard
Soutien : Loterie Romande et La Grange de Dorigny

Stages d’improvisation

Stage débutant
Stage avancé

Présentation

Encore une fois, La Grange accompagne la réflexion et la découverte en matière de théâtre d’improvisation. Que de concepts nouveaux, de formes de jeu étonnantes ont émergé de la scène grâce au Festival d’impro ! C’est «en direct du plateau» que l’on assiste à des tours de passe-passe imaginatifs et participatifs. Tout le monde est là pour augmenter l’histoire ou la faire dévier. On ne sait jamais où l’on va et c’est absolument palpitant!

Je, ve, sa 19 h / di 16 h
UN LIEU — TROIS DANSEUR·SE·S

Rolande Léonard vous emmène à la découverte du campus. 30 minutes avant votre arrivée, les performeur·se·s découvrent le lieu de leur représentation du soir, inventant un spectacle avec ça, juste ça : un lieu et leur trio. Le festival invite cette année trois danseur·ses diplômé·e·s de la Manufacture à découvrir un lieu du campus différent chaque soir et à l’investir de façon improvisée et dansée. Le festival s’ouvre à la danse et on s’en réjouit !
Durée : environ 45 min, incluant départ et arrivée à La Grange.
Pas de réservation, au chapeau.Je 16 janvier 2020, 20 h
CARTE BLANCHE A TIPHANIE BOVAY-KLAMETH

Tiphanie est une hyper-active de la scène. Elle participe aux créations improvisées de la Compagnie du Cachot (Yverdon), de Lausanne-Impro (Théâtre 2.21) et d’Improlido (CPO). Elle présente son solo théâtral D’autres aux quatre coins de la Francophonie. Elle a le succès qu’on lui connaît en tant que comédienne et vient de recevoir le Prix culturel de la Fondation vaudoise pour la culture. Aujourd’hui, Rolande Léonard lui propose de s’emparer de la scène de la Grange de Dorigny et d’en faire ce qu’elle veut. Seule ou non, en choisissant d’être elle-même sur
scène ou non, avec décor ou non, c’est elle qui décide. Nous voulions simplement partager avec elle ce premier désir d’un projet improvisé où elle a tout en main. Nous nous réjouissons déjà d’ouvrir le festival 2019 avec cette comédienne et improvisatrice atypique et brillante « bien d’chez nous » !Ve 17 janvier 2020, 20 h
LES AUTRES (Paris)

Un spectacle qui est une ode à la liberté de jeu, à la croisée de la culture hip-hop, de l’impro et du film français. Au détour de discussions anodines, un sujet profond apparaît que Julie, Fabien, Guillaume et Andy vont tenter de démêler. Les AutreS nous embarquent dans leurs vies, leurs soucis et leurs rêves avec humour et autodérision, en toute sincérité.
Peut-être qu’il y aura de la tarte aux pommes,
Peut-être qu’on organisera un battle hip-hop,
Peut-être que Fabien nous racontera comment il a été enlevé.
Mais soyez certains que vous ne verrez pas :
Une psychothérapie de groupe
Une pièce de théâtre
Un long-forme d’improvisation.
Finalement c’est Les AutreS, leurs folies et puis c’est tout.
Ah et au fait : OUI, tout est improvisé !
Voilà comme ça vous ne vous poserez plus la question.

Avec Julie Gallibert, Andy Pimor, Fabien Strobel, Guillaume Darnault.

Sa 18 janvier 2020, 16 h 30
C’EST TES AFFAIRES !

Par la Cie Prédüm (Lausanne)
Tout est possible! S’inspirer des objets apportés par le public pour créer un spectacle instantané. Respecter et incarner les désirs et les idées de ces jeunes spectateurs. Créer un spectacle unique, une éternelle première.
C’est le défi que se lancent Odile Cantero, Tiphanie Bovay-Klameth et Alain Borek dans ce nouveau spectacle entièrement improvisé. Accompagnés musicalement par Renaud Delay et Jérôme Delaloye en alternance, ils sont prêts à faire honneur à tout ce que les spectateurs ont envie de voir – ici et maintenant.

Avec Tiphanie Bovay-Klameth, Odile Cantero, Alain Borek
Musique en direct Renaud Delay ou Jérôme Delaloye

Sa 18 janvier 2020, 19 h
UNE SOIREE DE DUOS

La forme du duo prend de plus en plus d’importance dans le monde de l’improvisation théâtrale. Rolande Léonard accompagne ce mouvement en accueillant deux duo confirmés et en accompagnant une compagnie locale dans le développement de son nouveau spectacle.

Inconnu.e.s (France)
On ne sait jamais de quoi demain sera fait, ni quelle rencontre nous ferons, si nous irons aux bouts de nos engagements. Arrivons-nous à réaliser nos rêves ? Ces choix seront-ils bons ou mauvais ? Quelle sera notre détonateur d’émotions… Au départ ils ne savent rien l’un sur l’autre, un·e total·e inconnu·e et pourtant ils vont se trouver, s’effleurer, se mentir, se construire, se protéger, se découvrir…

Avec Julie Gallibert et Fabien Strobel

Les exs (France et Suisse)
Deux Exs ont pris l’habitude de se retrouver pour faire le point sur leurs vies respectives. Devenus confidents, ils parlent sans détour de leurs peurs, leurs peines, leurs joies ou leurs gênes. Plongés peu à peu dans leur intimité, les spectateurs découvrent leur histoire. Loin des clichés et des conclusions hâtives, les Exs soulèvent des questions que tout le monde se pose mais souvent restées taboues ou délicates à aborder.

Avec Odile Cantero et Nicolas Moitron

Le Petit Shakespeare improvisé (titre de travail)
Par la Cie Slalom (Vevey)
La Compagnie Slalom a créé Je voulais juste venger mon père et ensuite les choses se sont compliquées. Shakespeare improvisé en 2017 à l’Oriental-Vevey. Dans sa forme initiale, ce spectacle était joué par 10 comédien·nes aux prises avec l’univers et l’écriture de Shakespeare et avec la difficulté de s’en approcher. Une performance bluffante et enthousiasmante que l’on se réjouit de redécouvrir avec une contrainte supplémentaire :
le duo.

Avec 2 comédien·ne·s de la compagnie Slalom

Pratique 1 seule réservation pour les 3 duos
Durée 3×50 minutes + 2 entr’actes

Di 19 janvier 2020, 18 h
PLAYLIST

Le théâtre du choeur : Playlist (spectacle de sortie du stage avancé)
Gourou de l’improvisation américaine, Del Close voulait une improvisation qui soit du « Theater from the heart ». Avec le format emblématique du Harold, il souhaitait que le travail d’impro allie la sincérité de l’artiste dans son expression la plus spontanée, et que le processus collectif décante une sorte « d’esprit de groupe » qui devienne une célébration de notre divin. J’aime à traduire son souhait par « le théâtre du choeur », parce que je pense que l’improvisation nous permet d’accéder à un degré très collectif du spectacle vivant, une transcendance de nos egos pour aboutir à une seule voix. Pour moi, c’est la respiration commune, l’élan du groupe qui procure une véritable émotion spectaculaire, une jubilation de voir qu’ensemble, tout est possible. Pendant deux jours, j’aimerais travailler avec un groupe d’improvisatrices·teurs aguerris autour de la notion du choeur improvisé : nous partirons du choeur grec, nous progresserons à travers des exercices de chorégraphies improvisées pour nous frotter à la forme très collective du format Playlist, où la décision concertée est fondamentale. Nous sommes une génération paradoxale : peu religieuse, mais prompte à courir les festivals; très individualiste, mais enthousiasmée par les flash-mobs et les Marches pour le Climat. Si les progrès sociaux et éducatifs nous ont fait miroiter l’accès à toutes les vocations possibles, ils nous ont en même temps enseignés la compétition, le besoin de comparaison et de se distinguer des autres. En érigeant la réalisation individuelle comme valeur absolue, le capitalisme a aussi blessé notre instinct grégaire, il a contrarié notre besoin de nous fondre au sein d’un groupe qui nous protège, nous renforce et nous permet les projets les plus fous. J’aimerais ré-insuffler cette envie du « faire ensemble ».

Mise en scène Yvan Richardet
Avec les participant·e·s du stage avancé (admission sur dossier)

Billetterie
(tarifs: plein 15 CHF / réduit 10 CHF)

Pour les groupes de plus de 10 personnes, merci de nous appeler au 021 692 21 27 et de ne pas passer par le formulaire.

Nom

Prénom

Email

Téléphone

Date

Nombre de places

Carte de réduction ?
nonoui

Merci d'indiquer le nombre pour chaque carte

Votre message (facultatif)