Catégorie : Socio-hydrologie

En 2013, nous sommes entrés dans une nouvelle décennie de la science hydrologique: « Panta Rhei – tout coule », visant à interpréter les processus qui régissent le cycle de l’eau en se concentrant sur leurs dynamiques dans le cadre de l’évolution rapide des systèmes humains. Au centre de Panta Rhei est l’idée que l’eau et la société ont évolué ensemble, et que, expliquer une sans comprendre l’autre, est susceptible d’être impossible. Du point de vue de la science de l’eau, il semble pertinent de considérer que la crise de l’eau actuelle est bien plus qu’une crise liée à la qualité physique, biologique et chimique de l’eau. D’autre part, les sciences sociales ont depuis longtemps reconnu et étudié la coévolution de l’eau et de la société, ainsi que le rôle de cette dernière dans les crises de l’eau.