Précautions

Le recensement nécessite de prélever des fourmis dans leur milieu. Cette façon de procéder est nécessaire pour plusieurs raisons: il est indispensable de disposer d’individus pour identifier une espèce, pour pouvoir prélever de l’ADN pour des projets de recherche et pour disposer d’une collection de référence conservée au musée. Tout cela se fait dans le but de mieux connaître la biodiversité du canton de Vaud et affiner notre compréhension du fonctionnement de nos écosystèmes et du rôle des fourmis.

Il est possible de collecter des fourmis en respectant les espèces et les milieux :

  • en limitant le prélèvement aux quelques fourmis nécessaires;
  • en faisant attention à l’intégrité des fourmilières;
  • en remettant en place cailloux, branches et autres objets déplacés lors de la recherche des fourmis.

Conseils de collecte

L’identification de l’espèce d’une fourmi est basée sur des caractéristiques corporelles, il est donc important que les individus ne soient pas abimés lors de la collecte. Voici quelques techniques de capture possibles?:

  1. avec les doigts, c’est le plus simple (certaines fourmis possèdent un aiguillon, mais en tenant des pattes entre les doigts, elles ne sont pas capables de piquer).
  2. avec un coton-tige sur lequel les fourmis vont monter et s’accrocher.
  3. avec des pinces souples (spécifiques pour les insectes), c’est l’idéal mais cela demande un peu de technique?!

Lors de vos collectes, privilégiez la récolte sur un nid :

Cela assure de n’avoir que des individus de la même espèce et facilite la détermination?; en cas de récolte d’individus isolés ou en déplacement, essayez de limiter la collecte des 10 individus à une surface de maximum 2m2 et mettez-les dans un tube différent que celui de fourmis prises sur une fourmilière.

PROTECTION des espèces et des milieux

La majorité des espèces de fourmis sont protégées dans le canton de Vaud. Leur collecte dans le cadre de ce projet a été autorisée par la Direction générale de l’environnement du Canton de Vaud (consulter l’autorisation – PDF).

Il n’est pas permis de prélever des fourmis dans les zones protégées telles que les réserves naturelles. En cas de doute, la carte contient un pointeur qui permet de vous localiser et de vérifier que vous vous trouvez hors d’une zone protégée.