Les cartes de débit entrent à l’UNIL par les parkings

interview de Marc-André Baillifard, responsable du pôle services/logistique du Ci-UNIL, par Patrice Fumasoli, rédacteur en chef

L’usage des cartes de débit sur le campus commence par les parkings.

© Mykola Nisolovskyi | Dreamstime.com
Le terminal universel qui permet de payer avec sa carte de débit est désormais accessible et fonctionnel.

Pour les visiteurs est-il désormais possible de payer son parking avec une carte de débit ?
Oui, c’est possible depuis fin juillet sur tous les parkings de l’UNIL. Les bornes prennent même en charge les cartes sans contact.

Pourquoi un tel délai pour une fonction si banale de nos jours ?
Parce qu’il a fallu mobiliser de nombreux services de l’UNIL.

Quid du paiement avec des cartes de crédit ?
Les frais de commission sur les cartes de crédit sont pour l’instant trop élevés.

Sera-t-il bientôt possible de recharger sa Campus card avec sa carte de débit à un monnayeur ?
Oui, en principe avant la fin de l’année. Il reste essentiellement des points administratifs à régler.

La zone blanche sera bientôt découverte pour permettre de charger sa Campus card avec une carte de débit, comme pour payer son parking.

Sera-t-il bientôt possible de recharger sa Campus card avec sa carte de débit en ligne ?
Nous pensons proposer cette fonctionnalité à travers le portail web MyUNIL. Un développement spécifique sera nécessaire. Nous espérons proposer cette fonctionnalité pour la rentrée de septembre 2020.

Sera-t-il bientôt possible de payer dans les cafétérias avec sa carte de débit ?
Pour l’instant, c’est compliqué car les cafétérias ne sont pas gérées par l’UNIL mais par des externes. C’est donc à eux de prendre ces décisions. Si le système peut être pratique pour les utilisateurs, il y a des coûts à supporter. De plus, les contrats des prestataires actuels arrivent bientôt à échéance (voir Uniscope 642). Tout cela freine l’envie d’investir.

Pourquoi recharger sa Campus card si on peut payer sans contact aux cafétérias ?
L’UNIL est un monde complexe, tout le monde ne veut pas utiliser tous les systèmes. Nous devons donc fournir un maximum de services disponibles sur le marché. Nous nous concentrons sur les systèmes les plus ouverts possible. La Campus card permet de simplifier radicalement le système, et de l’unifier. L’UNIL est opérateur et propose donc son porte-monnaie, son moyen de paiement. La simplification est radicale, puisque les prestataires n’ont pas à passer chacun un contrat avec plusieurs fournisseurs. Les usagers rechargent leurs campus card avec leurs cartes de débit, puis peuvent payer sur le campus.

La Campus card, LA carte d’identité UNIL aux multiples usages

Pourra-t-on un jour payer à l’UNIL avec son smartphone, en utilisant TWINT, Apple Pay et consorts ?
TWINT est sérieusement envisagé. Les autres solutions sont pour l’instant plus chères, en particulier pour de petits montants, donc écartées. A l’avenir ces systèmes vont beaucoup se développer, mais l’UNIL cherche une solution universelle, c’est donc complexe. Nous voulons éviter une balkanisation des moyens de paiement à l’UNIL, et fournir un service au meilleur coût. Les utilisateurs rechargeront encore pendant longtemps leurs Campus card qui a beaucoup d’autres fonctions : c’est en fait LA carte d’identité UNIL.