Leaving home or going home? (Partie 1 – les cours)

Leaving home or going home? (Partie 1 – les cours)

Me voilà dans l’avion direction le Canada. J’avais prévu de ne pas rentrer à Noël mais finalement je suis rentrée en Suisse pour deux semaines. J’ai pris l’avion le lendemain de mon dernier examen, qui finissait à 22h (ils sont fous ces Canadiens). À présent je retourne à Ottawa, les cours on repris lundi 8 janvier, je vais donc louper 2 jours. Comme le titre le dit, je ne suis plus très sûre, est-ce que je quitte chez moi ou est-ce que j’y retourne?

Il est temps de faire un petit retour en arrière. Le premier thème que je veux aborder est les cours.

Ca fait très hipster mais j’ai adoré l’habitude de réviser/écrire dans le café entre chez moi et l’uni, Happy Goat. Leurs sandwichs étaient incroyables, leur café très bon, l’ambiance aussi, avec pas mal d’étudiants en train de travailler, et un staff super sympa. Et on te lance pas de regards accusateurs parce que tu squatte le café toute la journée.

J’ai commencé les cours tout début septembre. Les 2 premiers jours j’ai un peu paniqué car j’avais de la difficulté à comprendre les profs, entre la professeure à l’accent ghanéen et celui qui n’articule pas du tout et parle d’un flux continu et monotone. Mais après 2 jours ce n’était plus un problème, ça prend juste un petit temps d’habituation.

J’ai vite lâché mon cours de méthode de recherche qualitative, qui reprenait tout ce que j’avais vu en 2ème à Lausanne. Je me suis ainsi rendu compte que l’uni de Lausanne met l’accent sur l’aspect recherche des sciences sociales, comparé à l’uni d’Ottawa en tout cas. Les élèves de 3ème à Ottawa n’ont presque pas encore eu de contact avec les méthodes de recherche. Il me faut pourtant suivre deux séminaires de recherche, obligatoires à Lausanne. J’ai trouvé des cours qui comportent un minimum de pratique, au 2ème semestre, espérons que ce sera suffisant pour ne pas devoir faire des crédits supplémentaires à mon retour à Lausanne.

Par manque de disponibilités, j’ai choisi un cours de 4ème en français, quelle bonne décision ce fut ! Ce cours est le meilleur que j’ai suivi au semestre d’automne. Le cours portait sur les conflits et mouvements sociaux, nous étions une quinzaine, et la prof était passionnée et passionnante.

Mes 4 autres cours étaient des cours de 3ème année en anglais. Il y en a un que je n’ai vraiment pas aimé, la prof nous sortait des banalités sans aucune explication et sans aller en profondeur sur le sujet. Les 3 autres étaient intéressants.

Une partie des livres que j’ai du acheter pour le premier semestre. Le record en termes de prix: 120$

Lire la suite

Présentation de Romain

Présentation de Romain

Bien le bonjour à toi cher lecteur ou chère lectrice. Je me présente : je m’appelle Romain, j’ai 23 ans et je vais commencer ma 3ème année de Bachelor dans la faculté de Géosciences et environnement en spécialisation sciences de l’environnement naturel !

J’ai donc été accepté pour partir en échange au Canada à l’université Concordia (Concordia University) à Montréal pour 2 semestres ! Je me ferai un plaisir de vous donner le plus d’infos pratiques que je pourrais recueillir pendant mon échange et surtout vous donner envie de partir en échange, si possible dans la même université que moi !

Si jamais vous avez des questions sur mon séjour ou besoin d’aide/conseil pour monter votre dossier, n’hésitez pas à m’envoyer un mail sur mon adresse mail de l’uni (romain.gotz@unil.ch) ou à me contacter par un autre moyen que vous pouvez trouver.

Echange à UEA, UK Road Trip et retour en Suisse

Me voilà de retour en Suisse pour de bon, il est temps de faire le topo de mon échange à Norwich à l’University of East Anglia et de vous partager tous mes endroits cools de Norwich.

Les rendus étaient tous pour mi/fin-mai, mes derniers deux mois à Norwich se résument donc à vélo-biblio-dodo…

Le stress des « summatives » – « travaux significatifs » en jargon anglais – étant enfin derrière moi, je pouvais profiter du beau temps (!!!) à Norwich. C’est clair que la ville a beaucoup plus de charme quand le soleil décide enfin de se montrer – j’y ai même bronzé!

J’ai enfin pu explorer les petits beer gardens et autres endroits qui ouvrent en été. Voici une petite liste de mes coups de coeur:

  • Strangers Coffee: du vrai/bon café, et les graines sont torréfiés dans la ville même
  • Cafe Gelato: best ice-scream in town
  • Biddy’s Tea Room: un cozy petit endroit avec plein de canapés et sofas, je vous recommande d’essayer leur afternoon tea
  • Thyme: un restau végé/vegan, aesthetically pleasing as well
  • Le Marché: ouvert tous les jours, mais plus de stands sont ouverts le weekend; y a de tout, autant des bricoles que des lasagnes maison à l’emporter au kilo.

Qui dit soleil, dit petits barbecues dans notre backyard, mais en même temps tous les étudiants en échange rentrent un par un, et finalement à mon tour de faire mes bagages aussi.

Mais avant de rentrer, j’ai fait un cheeky little road trip en partant de Londres, en montant par la côte ouest jusqu’en Ecosse, pour redescendre sur la côte est, en repassant par Norwich pour récupérer le reste de mes bagages.

C’était une belle manière de finir cet échange: explorer les grandes villes comme Edinbourgh ou les plus petits bleds paumés comme Glencoe (où on a mangé trois soirées dans le même restaurant, pas par choix), faire des randonnées en Ecosse ou tomber par pur hasard sur Diagon Alley (Chemin de Traverse) à York, pour citer quelques highlights.

Du côté administratif, j’ai reçu toutes mes notes assez rapidement et environ trois semaines plus tard j’ai reçu mon « Transfer of Records », donc l’admin du côté Norwich est au taquet, faudra attendre que ça soit validé par Lausanne maintenant.

Petite sidenote pour ceux qui partent bientôt: prévoyez plus de 30kg de bagage pour le retour si vous volez avec des low-costs pour vous éviter le stress de devoir ouvrir votre valise dans l’aéroport pour jeter des trucs (non, ça parle pas d’expérience…).

Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas de venir en message privé!

Mon échange à Melbourne

Mon échange à Melbourne

Au moment où je poste ces quelques lignes, je me trouve en escale à Hong Kong. Et oui, je rentre en Suisse après mon séjour en Australie. J’ai de la peine à réaliser qu’il y a un tout petit peu plus d’un an, je me trouvais dans ce même aéroport, prêt à entamer cette année d’échange à Monash University. Le temps passe si vite !

Je ne vais pas revenir sur tous les aspects de ces mois passés à l’étranger puisque j’ai déjà détaillé nombre d’entre eux dans le bilan de mon premier semestre qui se trouve également sur ce blog. Finalement, mon deuxième semestre a été assez similaire au précédent. En ce qui concerne les cours, je les ai trouvés plutôt intéressants. J’ai beaucoup apprécié mon cours d’économie du travail ainsi que l’interaction dans ma classe d’économie expérimentale. J’ai reçu mes résultats d’examens et j’ai donc officiellement terminé mon Bachelor. C’est quand même aussi pour cela que je suis allé à Melbourne !

Pour ce second semestre, j’ai changé de colocation et je me suis retrouvé avec une étudiante française en échange, ainsi qu’un couple mexicain et leur petit garçon de 5 ans. L’ambiance y était bien meilleure que dans mon logement précédent. La maison était située très proche de l’université et j’ai donc décidé d’acheter un vélo. Ce fut sans aucun doute mon meilleur investissement, puisqu’il m’a fait gagner beaucoup de temps et que j’ai pu le revendre à un très bon prix juste avant de partir. Je l’utilisais également pour me rendre au centre sportif de l’université, où je faisais régulièrement du tennis, squash et tennis de table. Lire la suite

Présentation de Mawuli

Présentation de Mawuli

L’éducation nous donne des clés. Les portes que vous ouvrons avec ces clés dépendent essentiellement de notre ouverture d’esprit, de notre capacité à coopérer avec les autres humains et notre volonté d’« oser inventer l’avenir ».

Du Togo au Canada en passant par la Suisse, je tente de cerner mon « moi », de comprendre la force transformatrice de l’éducation et d’explorer les (infra)structures du pouvoir à travers des disciplines comme la philosophie, les sciences de l’éducation et la science politique.

Pour mon master, je m’intéresse à la gouvernance du Cloud Computing (l’informatique en nuage) comme espace soumis à des enjeux économiques et politiques. Depuis 2016, avec quelques amis, j’ai co-fondé Kekeli Lab*, une organisation à but non lucratif qui met en place des projets de bibliothèques virtuelles au Togo. Par mes contributions à ce blog, je veux partager avec vous l’expérience de « l’ailleurs » à travers le programme de mobilité à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) au Canada.

Nota Bene :

Kekeli Lab* : http://kekelilab.education/

Facebook: https://www.facebook.com/mawuliaffognon

Twitter: https://twitter.com/mawuliaffognon

Instagram: https://www.instagram.com/mawuli.affognon/