Saison 1

Est-ce que tu m’entends ?
Droits humains et genre

Le travail de promotion des droits humains des femmes* auprès des institutions internationales est loin d’être exclusivement juridique. Il implique de nombreuses connaissances de sciences sociales, telles que les analyses de contextes sociaux, des systèmes politiques, des mobilisations sociales, des critères d’évaluation, des index et des perspective de genre. 

Le cours Clinique Genre et Droits Humains a pour objectif de fournir aux étudiant·e·s de master un savoir à visée pratique et professionnalisant, réalisé dans un contexte participatif avec un encadrement resserré et des interactions soutenues avec les milieux professionnels. 

Pour ce cours, les étudiant·e·s ont eu la possibilité de s’engager dans la production d’analyses et de savoirs aussi bien juridiques que sociaux et politiques, destinés aux institutions gardiennes des traités défendant les droits des femmes au niveau international. Elles et ils apprennent également à effectuer le passage délicat des connaissances théoriques à l’action pratique. Nous avons choisi cette année une mise en forme particulière, en mots et en sons à travers un contenu média spécifique: le podcast

Chers·ères auditeurs et auditrices, vous découvrirez le travail des étudiant·es alliant savoirs juridiques et sociologiques relatifs aux droits humains dans une perspective de genre. 

Les étudiant.e.s ont été accompagnés dans la production de ces podcasts par la professeure Eléonore Lépinard, l’experte en plaidoyer international Martha Jackson-Eade et l’assistante diplômée Gina Wirz-Suárez. Ainsi que par la journaliste et activiste sonore Jazmín Vásquez qui a donné un atelier formation à la réalisation de podcast. 

Bonne écoute !

© Pexels

Episode 1

Par Yigit Gürbüz et Stéphanie Blanc

Insultes, injures, violences, agressions, harcèlement-intimidation – des mots durs, mais pourtant qui arrivent, surviennent, apparaissent et se produisent au cours de la scolarité.

Ce podcast se focalise sur le genre à l’école à travers diverses thématiques et problématiques. Nous abordons les questions des violences liées au genre, ainsi que les situations interactionnelles d’homophobie et de transphobie en contexte scolaire. Les principales interrogations qui nous animent sont : comment aborder les notions liées au genre avec les enfants et comment faire face et réagir quand une situation de violences liées à l’identité de genre ou à l’orientation affective et sexuelle se joue sous nos yeux ?





© Les Foulards Violets

Episode 2

Par Cinzia Chiesa, Inês F. Martiniano et Clara Mayer

Dans un contexte de post-votation sur l’initiative populaire fédérale « Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage », acceptée le 7 mars 2021, nous avons donné la voix à deux femmes musulmanes vivant en Suisse. 

Cet épisode est un échange dans lequel deux ferventes défenseures se livrent avec sincérité et bienveillance sur la thématique de l’islam en Suisse. Vous entendrez les témoignages de Meriam Mastour, la co-fondatrice des Foulards Violets, ainsi que ceux de Meriem Nouasria, une membre de l’Association Culturelle des Femmes Musulmanes de Suisse et de la Ligue des Musulmans de Suisse. Avec elles, nous abordons la thématique des discriminations genrées, de leurs positions face à la nouvelle votation et de leurs perspectives futures de lutte contre l’islamophobie.






© Al S. Gutierrez

Episode 3

Par Clara Almeida Lozar et Aline Gabella                                                                                                        

Quelles sont les perspectives queer que l’on pourrait attendre du droit international ?

Avec Nils Kapferer, doctorande en philosophie et sociologie à l’Université de Genève nous discuterons des enjeux, des perspectives et des limites des principes de Yogyakarta, précurseurs des thématiques LGBTQIA+ en droit international.






©C. Janssen et A. M. Gomes

Episode 4

Par Claire Janssen et Ana Maria Gomes

L’Etat helvétique passera aux assises. Il devra répondre pour négligence volontaire envers les femmes suisses et dans la rédaction de leurs droits. Il est pourtant classé top 10 de la parité ; paradoxal n’est-ce pas ? Il est convaincu d’avoir une défense de poids. Aux yeux des témoins, tout argument sera insuffisant. Pas étonnant quand “l’action juridique a pris la forme d’inaction substantielle”. Aujourd’hui nous reconstituons les faits. Les expert·e·s et les enquêteur·euse·s détaillerons à quoi ressemble la vie de femme dans un régime où le progrès n’arrive que sur papier. 




© Inter’Action

Episode 5

Par Thomas Défago, Lara Liard et Caroline Voisin

Quelle est la place de l’intersexuation et des personnes intersexuées au sein de l’ONU ?

Rencontre avec Mirjam Werlen, membre d’Inter’Action Suisse. Nous avons discuté de l’implication et les actions de l’association dans le CEDAW, l’OHCHR et la Convention d’Istanbul. Focus sur un combat sans relâche pour les droits des personnes intersexuées. 







© Pixabay

Episode 6

Par Sacha Matter et Leo Vonlanthen

Connu pour être un pays des plus développés, le Liechtenstein accuse pourtant un sévère retard en matière de droit des femmes*. L’avortement y est illégal, et les inégalités d’accès dans les domaines de l’emploi, de la politique et de la santé sont pointées du doigts.

Enquête au cœur de cet ilôt catholique et patriarcal. 



© Pexels

Episode 7

Par Or Salama et Laura Fruchet

En novembre 2018, la norme pénale antiraciste a été modifiée pour inclure les appels à la haine contre les personnes LGBT. Seul problème : la loi n’inclut pas les personnes transgenres.

La Fondation Agnodice, qui promeut la diversité des identités de genre, nous répond sur ce sujet. Nous avons également rencontré la Dr Chamindra Weerawardhana, de l’Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexuées (ILGA). Elle nous parlera du rôle de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) dans la définition et le respect des droits des personnes transgenres en tant que droits humains.







© E. Rothlisberger et M. Chollet

Episode 8

Par Estelle Rothlisberger et Manon Chollet

À l’heure des dénonciations de plus en plus fréquentes d’agressions sexistes et sexuelles dans l’espace médiatique, ainsi que de la lutte par les collectifs féministes suisses pour une réforme du Code pénal en matière de violences sexistes et sexuelles, nous nous sommes intéressées au rôle du système pénal suisse à l’égard de ces violences subies. De quelle façon une victime peut-elle être prise en charge par le système pénal suisse ? Est-il une réponse adéquate à la situation vécue par la victime et aux attentes de celle-ci ? Est-ce qu’une vision abolitionniste du système pénal pourrait apporter des réponses appropriées ? 

Un dialogue enrichissant et captivant avec Clara Schneuwly, avocate défenseuse de victimes de violences sexistes et sexuelles, ainsi que féministe et active dans l’association Viol-Secours à Genève vous sera proposé dans cet épisode. Entre pratique institutionnelle et remise en cause sur le terrain, Clara éclairera le discours quant au système pénal, à son rôle et aux possibles alternatives à ce dernier. 







© Pexels

Episode 9

Par Lea Valentina Lancini et Filippo Bozzini 

Paternalisme médical, gestes irrespectueux, interventions médicales réalisées sans consentement, violences  sexuelles, et ainsi de suite, les mauvaises expériences vécues par certaines femmes* en consultation gynécologique ou lors de l’accouchement sont multiples et fréquentes. Pourtant, les violences gynécologiques et obstétricales restent un phénomène peu discuté et souvent invisibilisé.

Quels sont les droits des patientes* en matière de consultation gynécologique ? Comment reconnaître ce type de violences ? Nous avons investigué ces questions dans cet épisode.