Une drogue pour guérir notre société addicte à la consommation

La consommation croissante de biens fait-elle le bonheur de notre société ? Des études montrent qu’au contraire, dépassé un certain seuil, la consommation excessive produit même un sentiment d’absurdité et de mal-être. Et si notre maladie du consumérisme pouvait être guérie par un champignon?
 

Vouloir satisfaire notre quête du bonheur par la consommation croissante de biens est une erreur fondamentale générée par le système dans lequel nous vivons. Des études montrent que l’augmentation de nos possessions n’augmente absolument pas notre sentiment de bonheur, hormis lorsqu’il s’agit de…

Lire la suite sur le Portail ALUMNIL