Accueil

L’Association internationale des criminologues de langue française (AICLF), fondée à Genève en 1987, a pour but de favoriser les relations entre universitaires, praticiens et chercheurs qui étudient le phénomène criminel ou travaillent en criminologie appliquée, leur trait d’union étant l’utilisation du français dans leurs échanges internationaux.

A l’occasion du XVIe colloque qui s’est déroulé à l’Université de Lausanne, l’association a remis:

  • le prix Beaumont-Tocqueville à Robert Cario, Professeur émérite, Université de Pau (France) pour l’ensemble de ses recherches,
  • ainsi que le prix Fernand Boulan à Bertrand Fincoeur, Katholieke Universiteit Leuven, pour l’excellence de sa thèse intitulée « Le marché du dopage dans le cyclisme sur route belge et français : analyse de la demande, de l’offre et de l’impact de la lutte antidopage »