WKD 2015

Energie et société: scénarios à 2049 WKD_2015_BROCHURE_COVER

Au delà de la préoccupation collective des accidents de centrales nucléaires, de celle plus égoïste du prix de l’énergie et des discours convenus sur la transition énergétique, près de 90% de la consommation énergétique mondiale est encore alimentée par les sources fossiles, et non pas par des énergies renouvelables. Même des régions hautement hydro-électrifiées telles que la Suisse et la région Rhône-Alpes dépendent encore d’énergies fossiles pour près de 75 % de leur besoins. En conséquence, la perspective de remplacer l’électricité d’origine nucléaire – qui représente une faible proportion de la consommation mondiale d’énergie –, par de l’électricité renouvelable, n’aura pratiquement aucun impact sur l’expérience unique consistant à rejeter près de 100 millions d’années d’accumulation de carbone fossile dans l’atmosphère en moins de 100 ans. Et même si nous réussissions, il n’est pas certain que cela aboutisse à un équilibre durable. Il pourrait aussi en résulter quelque autre crise encore imprévisible.

Au cours de son histoire, l’humanité a traversé plusieurs bouleversements majeurs en relation avec l’accès à l’énergie. Depuis les chasseurs-cueilleurs (il y a 4 millions d’années), à l’agriculture (il y a 10 mille ans), jusqu’à l’industrialisation (il y a 200 ans), la population mondiale a augmenté de façon exponentielle. L’organisation de la société a évolué de façon drastique et la demande en énergie dépasse aujourd’hui ce qui est communément admis comme ressources renouvelables.

Le problème contemporain de la transition énergétique n’est donc pas le premier défi majeur de l’homo sapiens (lit. « homme sage, raisonnable, intelligent et prudent »). Cependant, il se distingue des autres par son accélération vertigineuse, sa globalité immédiate, et l’ampleur sans précédant des conséquences socio-économiques, géopolitiques et technologiques qu’il implique.

Le Dialogue des Savoirs 2015, en collaboration avec l’Ambassade de France et le Conseil régional Rhône-Alpes, réunira des chercheuses et chercheurs de sciences de bases et de sciences humaines et sociales, ainsi que des expertes et experts de la société civile, pour imaginer les ingrédients nécessaires à garantir un nouvel équilibre entre les besoins et la production d’énergie, dans le cadre de la durabilité, du respect de l’environnement et de l’acceptabilité sociétale. Ces questions, fondamentales, ne seront bien sûr pas résolues dans un « brainstorming » de trois jours, aussi intense qu’il soit. Cependant, il représentera un catalyseur unique permettant aux participantes et participants d’aborder des questions communes par des points de vue disciplinaires différents, avec l’objectif partagé de comprendre et de repenser le fonctionnement socio-économique et technologique vers des valeurs assurant un futur responsable.

Vous êtes intéressé à participer? Envoyez votre C.V. et e-mail de motivation à Martine.Moreillon@unil.ch (secrétariat de la Fondation WKD). Le nombre de place est limité (complet pour 2015).

wkd14

 

 

2014

wkdCover 2013

 

 

2013

WKDCover2012

 

 

2012

wkdCover 2011

 

 

2011

wkd Cover2010

 

 

2010

Séminaires précédents: www.wkdialogue.ch