Dans le cadre des célébrations du tricentenaire de la naissance de Denis Diderot (1713-1784),la section français de l’UNIL a mis en place, les 13 et 14 février 2014, un colloque en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille, mais aussi avec la Fondation de l’Hermitage, qui accueille en parallèle l’exposition Le goût de « Diderot ».

Lire l’article de Cynthia Khattar dans l’Uniscope

Cette présentation d’envergure réunit une sélection exceptionnelle de peintures, sculptures, gravures et dessins, que Diderot a pu admirer au Louvre à l’occasion des Salons – expositions temporaires organisées par l’Académie royale de peinture et de sculpture – et qu’il a commentés dans ses comptes rendus rédigés entre 1759 à 1781. Ces textes, d’une liberté de ton remarquable, marquent l’émergence de la critique d’art telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Compléments d’informations sur l’exposition Fondation de l’Hermitage

Les commentaires sont fermés.