Histoire des médias: une sélection de podcasts

Nous relayons régulièrement sur notre blog des épisodes d’émissions radiophoniques d’histoire telles que la romande Histoire vivante et la française La Fabrique de l’histoire, bien connues du public.

Il existe bien d’autres radios, notamment web, qui s’intéressent aux sciences historiques. On peut citer Paroles d’histoire, Storia Voce, La Marche de l’histoire, Passions médiévistes ou encore l’émission québécoise Aujourd’hui l’histoire.

Français et Françaises écoutant à la radio une allocution de l’amiral Darlan, vice-Premier ministre de Vichy, en mai 1941. Cf. Radio Vichy vous parle.

Dans ce billet, nous proposons un florilège de podcasts ayant trait à l’histoire des médias et de la communication. En désordre et sans exhaustivité :

Pour aller plus loin, écouter Les émissions d’histoire à la radio, par La Marche de l’histoire du 28 juin dernier. On peut notamment y entendre Céline Loriou qui prépare une thèse sur les émissions d’histoire diffusées à la radio depuis 1945 et qui a publié plusieurs textes à ce sujet.

Bonne écoute!

Les femmes à la SSR: l’histoire d’une inégalité

Trop longtemps oubliées dans la mémoire collective et négligées dans les récits de l’histoire de la télévision ou du cinéma, les femmes ont pourtant toujours collaboré à la production audiovisuelle. Quelques initiatives tendent aujourd’hui à leur redonner la place qui leur est destinée dans l’histoire des médias.

A l’occasion de la grève des femmes de Suisse qui s’est déroulée le 14 juin dernier, la SSR a porté son attention sur l’histoire de ses collaboratrices. Les deux archivistes de la SSR, Irène Benz et Heidi Lüdi, ont déniché dans leurs fonds quelques contrats et documents iconographiques témoignant du statut particulier des premières professionnelles de radio et de télévision en Suisse et des inégalités qu’elles ont subies depuis la création de la SSR en 1931.

Présentation du texte rédigé par deux collaboratrices de la SSR, Irène Benz et Anna Sterchi :

« Licenciement en cas de mariage? Interdiction de prendre le volant? Un salaire maximal au moins deux fois plus bas que celui des hommes? Aujourd’hui, c’est inimaginable. Mais il n’y a pas si longtemps, c’était une réalité pour les collaboratrices de la SSR. A l’occasion de la grève des femmes nationale, le diffuseur national jette un œil dans ses archives. »

« Un salaire annuel de 6000 francs [représentait] une bonne rémunération pour une femme », estimait le directeur de la SSR dans les années 40. (SRG)

 

Lire le texte « Egalité à la SSR. Les femmes aux fourneaux plutôt qu’au bureau » sur Swissinfo.ch.

 

CFP: Les femmes dans les industries du cinéma et de la télévision

La Conférence « Reclaiming the Screen: Addressing Overlooked Women in Film and Television » a lieu le 14 juin à l’Institut d’Histoire du cinéma et de la télévision de l’Université de Montford, à Leicester. Cette rencontre propose de discuter de la question de la sous-représentation des femmes dans la production, la culture et plus largement l’histoire de la télévision et du cinéma. Elle tend à fournir ainsi une visibilité à des femmes dont la valeur n’est pas reconnue aux sein de ces industries.

 

Portrait de la réalisatrice Agnès Varda derrière sa caméra sur le tournage du film ‘Sans toit ni loi’ en 1985 en France. (Photo by Micheline PELLETIER/Gamma-Rapho via Getty Images)

 

Dans le même registre, l’appel à communications est lancé pour la conférence « Doing Women’s Film and Television History: Forming Histories/Histories in Formation », qui aura lieu du 20 au 22 mai 2020 à l’Université de Maynooth, en Irlande. Il s’agit de la 5e rencontre organisée par le réseau Women’s Film & Television History UK/Ireland.

Extrait de l’appel (délai fixé au 11 octobre 2019):

The theme of this conference – ‘Forming Histories/ Histories in Formation’ – aims to foreground issues pertaining to the production, curation and archiving of women’s histories in film and television as well as the methods for, and approaches to, producing and shaping these histories as they form. More particularly, much can be learned from the diversity of practices, experiences and narratives of women’s film and television history as they pertain to: national, transnational, world and global histories; neglected, peripheral or hidden histories; organisations such as museums, archives and universities; collectives, groups and movements such as #MeToo; local communities and community media; emergent forms and platforms; and historical approaches to women’s reception of film and television as well as historicising current practices and experiences of reception, fandom and consumption.

Saga des magazines d’information à la RTS : Temps présent

La saga des magazines d’information à la TSR/RTS se poursuit avec un article rédigé par le réalisateur de télévision Jean-Jacques Lagrange sur Temps présent.

« Saga des magazines d’information à la TSR/RTS 1958-2019 : Temps présent »

« Le 50e anniversaire du magazine d’information de la RTS Temps Présent est pour moi l’occasion d’une réflexion dans une perspective historique sur les émissions des magazines d’information. Je voudrais souligner l’exceptionnelle continuité qui permet à la Télévision romande, depuis soixante et un ans, de faire découvrir les multiples réalités humaines, sociales, économiques, culturelles ou politiques de la vie des peuples en Suisse et dans le monde grâce à des reportages originaux tournés par les réalisateurs, journalistes, cameramen et preneurs de son de la TSR/RTS. »

Au Vietnam Y. Butler et cameraman C. Paccaud – TP 1974.

 

Le cinquantenaire du magazine phare de la télévision suisse romande, Temps présent, a été l’occasion d’une réflexion collective sur l’histoire du magazine menée conjointement par la Radio-Télévision Suisse (RTS) et le monde universitaire. Cette série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent » valorise les résultats de l’exploration des coulisses de l’émission et prolonge cette collaboration avec des textes d’historien.ne.s de l’Université de Lausanne et de professionnels de télévision.

Lire l’article.

« Television as new media »: un récent article d’Anne-Katrin Weber

Notre collègue Anne-Katrin Weber, historienne de la télévision, vient de publier un article dans la revue Necsus – European Journal of Media Studies. Intitulé « Television as new media: Raymond-Millet’s ‘Télévision: Oeil de Demain’ (1947) and the politics of French experimental TV », le papier propose une réflexion critique autour de la notion de « nouveauté » dans l’histoire de la télévision.

 

 

En s’intéressant notamment aux représentations futuristes de la télévision que véhicule le film du réalisateur français, Anne-Katrin Weber montre comment Télévision: Oeil de demain ne rend pas compte de l’histoire longue du médium et invisibilise les développements technologiques et institutionnels qu’il traverse dans les années 1940. Les discours sur la nouveauté de la télévision participent notamment à masquer ses liens avec le régime d’occupation nazi durant la guerre, et donc à façonner la télévision comme un « nouveau médium », débarrassé du poids de son histoire récente.

Pour découvrir les différents travaux et activités d’Anne-Katrin Weber, visitez son site web!

Saga des magazines d’informations : Continents sans Visa

Troisième volet de notre série « 50 ans de Temps présent » avec une réflexion du réalisateur de télévision Jean-Jacques Lagrange sur les magazines d’information à la TSR/RTS.

« Saga des magazines d’information à la TSR/RTS 1958-2019 : Continents sans Visa »

« Le 50e anniversaire du magazine d’information de la RTS Temps Présent est pour moi l’occasion d’une réflexion dans une perspective historique sur les émissions des magazines d’information. Je voudrais souligner l’exceptionnelle continuité qui permet à la Télévision romande, depuis soixante et un ans, de faire découvrir les multiples réalités humaines, sociales, économiques, culturelles ou politiques de la vie des peuples en Suisse et dans le monde grâce à des reportages originaux tournés par les réalisateurs, journalistes, cameramen et preneurs de son de la TSR/RTS. »

Equipe CSV en Argentine pendant le Coup d’Etat – 1966

 

Le cinquantenaire du magazine phare de la télévision suisse romande, Temps présent, a été l’occasion d’une réflexion collective sur l’histoire du magazine menée conjointement par la Radio-Télévision Suisse (RTS) et le monde universitaire. Cette série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent » valorise les résultats de l’exploration des coulisses de l’émission et prolonge cette collaboration avec des textes d’historien.ne.s de l’Université de Lausanne et de professionnels de télévision.

Lire l’article.

Archives audiovisuelles et droits d’auteur: comment ça marche?

Comment les institutions de radio et de télévision peuvent-elles ouvrir leurs archives au public et promouvoir leur utilisation dans l’enseignement et la recherche sans violer les droits d’auteur?

C’est à cette question que tente de répondre le dernier billet de blog d’EuScreen, consortium européen d’archivistes de l’audiovisuel. Pour ce faire, ils ont invité le spécialiste du sujet, Bartolomeo Meletti, qui travaille notamment au sein du projet Learning on Screen. Cette organisation se dédie depuis plusieurs décennies à l’usage du matériel audiovisuel pour l’éducation et la recherche. Pour aider les professeur.e.s et toute autre personne intéressée à mobiliser ce type de ressources, elle a créé en 2018 un Copyright Advisory Service.

 

Museums & Galleries – Original illustration by Sophie Natta for CopyrightUser.org

 

Extrait du billet:

« Making copyright accessible to researchers, educators and creators presents a number of challenges. The main one is the complexity of the subject itself: copyright is a complex and evolving subject, so it is difficult to explain it in a way that is both accurate and accessible. It’s important to try to make things ‘as simple as possible, but not simpler’ (allegedly a quote from Albert Einstein). Second, copyright in education is surrounded by a rather negative perception: teachers, students and researchers often see copyright as an obstacle to their everyday practice and what they consider acceptable behaviour. Ambiguity is another challenge: while teachers dealing copyright issues always look for black or white answers, the practical implementation of copyright law often turns on interpreting concepts that are inherently ambiguous and situational, such as ‘fairness’ or ‘substantiality’. »

 

Pour aller plus loin:

A l’occasion des 75 ans de l’association Learning on Screen, un colloque s’est tenu à Londres les 23 et 24 novembre 2018 consacré au film et à la télévision éducatifs ainsi qu’à l’histoire des pratiques pédagogiques liées à l’écran. Nous y avions consacré un article: « Enseigner avec l’image en mouvement »

 

50 ans de Temps présent : dans les coulisses du web-doc

Nouveauté: nous proposons sur notre site « Pour une histoire élargie de la télévision en Suisse » une série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent ».

Le cinquantenaire du magazine phare de la télévision suisse romande, Temps présent, a été l’occasion d’une réflexion collective sur l’histoire du magazine menée conjointement par la Radio-Télévision Suisse (RTS) et le monde universitaire. Cette série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent » valorise les résultats de l’exploration des coulisses de l’émission et prolonge cette collaboration avec des textes d’historien.ne.s de l’Université de Lausanne et de professionnels de télévision.

Ce deuxième article de la série retrace l’élaboration du web-documentaire et valorise les témoignages de ses conceptrices et concepteurs.

« 50 ans de Temps présent: dans les coulisses du web-doc », par Roxane Gray, mai 2019.

L’équipe du web-documentaire à la soirée d’anniversaire de Temps présent. De gauche à droite : Andrew Robotham, Mathilde Sibellas, Alberto Silini, Gabrielle Duboux, Roxane Gray, Julie Gaudio, Jessica Chautems, Nathalie Pignard-Cheynel et Annik Dubied. Copyright RTS.

 

Le web-documentaire sur les 50 ans de Temps présent a généré des collaborations fructueuses entre la RTS, l’Université de Lausanne (Unil) et l’Académie du Journalisme et des médias de Neuchâtel (AJM). L’équipe du web-doc est revenue dans les médias sur cette expérience fructueuse. Florilège.

Lire l’article.

 

Mobilisation genevoise contre le transfert de l’information tv à Lausanne

Alors que la SSR prévoit de transférer son Actualité télévisée sur le site lausannois de l’EPFL, des personnalités politiques de gauche comme de droite ainsi que des représentant.es des milieux économiques, touristiques et culturels montent au créneau pour conserver ce département à Genève. Une lettre ouverte a été envoyée au Conseil d’administration de la SSR et le Conseil d’Etat genevois a entamé des démarches. Revue des médias.

« Les politiques ne doivent pas décider de la localisation des sites de la SSR », RTS.info, le 2 mai 2019.

« Mobilisation pour garder l’info à Genève », Le Courrier, le 3 mai 2019.

« Démantèlement de la tour SSR: mépris pour la Genève locale et internationale », Le Temps, le 3 mai 2019.

« Pascal Crittin répond aux critiques: ‘La RTS aura deux pôles équilibrés entre Lausanne et Genève' », Le Temps, le 3 mai 2019.

« ‘Mépris pour la Genève locale et internationale' », Léman Bleu, le 3 mai 2019.

Débat entre Pascal Crittin, directeur de la RTS, et Sophie Dubuis, présidente de la Fédération du commerce genevois et candidate PLR au Conseil national, Forum, le 3 mai 2019.

« Citoyens genevois mobilisés contre le transfert de l’Actu TV à Lausanne », RTS.info, le 4 mai 2019.

« Les médias ont besoin de colibris », par le Maire de Genève Sami Kanaan sur son blog abrité par Le Temps, le 7 mai 2019.

« La RTS à Lausanne? L’angoisse de Genève et des régions périphériques », 24 Heures, le 11 mai 2019.

 

Série d’articles sur les 50 ans de Temps présent

Nouveauté: nous proposons sur notre site « Pour une histoire élargie de la télévision en Suisse » une série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent ».

Le cinquantenaire du magazine phare de la télévision suisse romande, Temps présent, a été l’occasion d’une réflexion collective sur l’histoire du magazine menée conjointement par la Radio-Télévision Suisse (RTS) et le monde universitaire. Cette série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent » valorise les résultats de l’exploration des coulisses de l’émission et prolonge cette collaboration avec des textes d’historien.ne.s de l’Université de Lausanne (UNIL) et de professionnels de télévision.

Le premier article présente le web-documentaire sur les 50 ans du magazine réalisé par la RTS, l’UNIL et l’Académie du journalisme et des médias de Neuchâtel (AJM).

« 50 ans de Temps présent (1). Le web-documentaire « Temps présent : 50 ans de l’autre côté de l’écran », par l’équipe historienne du web-doc, avril 2019.

 

A l’occasion des 50 ans du plus ancien magazine d’information de la RTS, Temps présent, notre équipe a participé à la réalisation d’un web-documentaire sur l’histoire de l’émission. Retour sur une collaboration fructueuse avec la RTS et l’AJM.

Lire l’article.