L’audiovisuel dans les musées suisses

L’association Memoriav proposait les 25 et 26 octobre derniers un colloque intitulé « On screen, l’audiovisuel dans les musées ». Cette rencontre, tenue au Musée de la Communication de Berne, s’est intéressée à la conservation et à la valorisation du patrimoine filmique, photographique et sonore au sein d’institutions muséales suisses. Parmi un panel constitué d’une dizaines d’interventions et de débats, on peut notamment mentionner la table ronde qui réunissait Sibylle Lichtensteiger (Stapferhaus Lenzburg), Christoph Stratenwerth (curateur, teamstratenwerth Basel) et Philipp Clemenz (Musée alpin suisse). Cette discussion, qui portait sur « L(es) Histoire(s) audiovisuelle(s) mise(s) en scène », était modérée par Erika Hebeisen, du Musée national suisse.

 

Alpines Museum der Schweiz, David Schweizer

 

 

Visiter la page dédiée au colloque sur le site de Memoriav.

Lire le programme complet.

 

 

 

 

 

La télévision publique italienne sur les murs de la Fondation Prada

Après l’exposition consacrée à la télévision publique belge, c’est au tour de la télévision italienne d’être à l’honneur dans les musées. La Fondation Prada à Milan accueille du 9 mai au 24 septembre 2017 l’exposition « TV 70 : Francesco Vezzoli regarde la Rai » organisée conjointement avec la télévision publique italienne et le réalisateur Francesco Vezzoli. L’exposition revient notamment sur les programmes culturels produits durant les années 1970 par la Radio-télévision italienne (Rai) en collaboration avec plusieurs cinéastes.

 

Photo de l’exposition “TV 70 : Francesco Vezzoli guarda la Rai”. Delfino Sisto Legnani et Marco Cappelletti.

Présentation de l’exposition

Interview de Francesco Vezzoli

Article de la RTBF

Dissolution de la Fondation du Musée de l’Audiorama

La fondation du Musée suisse de l’audiovisuel (Audiorama) a été dissoute mi-mai. Elle avait été créée en 1983 « dans le but de conserver et de mettre en valeur les témoins de l’histoire de la radio et de la télévision en Suisse, à partir des collections d’appareils de la Radio-Télévision Suisse Romande », explique un article du 24 Heures. Confronté à des difficultés financières, le musée situé à Montreux avait fermé en 2011 déjà. Ce n’est que tout récemment qu’une partie de sa collection a trouvé accueil au musée ENTER de Soleure, le Musée national des ordinateurs et de la technique.

Extrait:

«C’est malheureux pour la Suisse romande!» réagit François Ganière, désormais ex-président de la Fondation du Musée suisse de l’audiovisuel. (…) «L’essentiel pour nous est d’avoir pu sauver les pièces les plus importantes, dont certaines étaient uniques au monde», poursuit François Ganière. Ce patrimoine n’aura néanmoins plus de musée exclusivement dédié.

Lire l’article.

En léger différé : retour en images sur l’histoire de la télévision belge

Le samedi 13 mai s’ouvre au Musée de la photographie de Charleroi l’exposition « En léger différé » sur les débuts de la Radio Télévision Belge Francophone de service public (RTBF). Plus de 450 clichés de professionnels et programmes de télévision, de la toute première émission de variétés « Boum » diffusée le 31 octobre 1953 jusqu’à l’organisation du concours de l’Eurovision par la Belgique en 1987, offrent une vision décalée de l’histoire de la télévision belge. Un petit échantillon parmi les 12000 photos récoltées par la Sonuma, société de numérisation et de valorisation des archives audiovisuelles.

Viviane Chantel devant les caméras de l’INR – 19 août 1957-©Omnia Photos

 

Un podcast de l’émission Matin Première de la RTBF.

Focus sur la Sonuma : 60 ans d’archivage de la télévision belge.