Première rencontre entre les médiateurs des Médias Francophones Publics

Ces 29 et 30 mai s’est tenue la première rencontre internationale entre les médiateurs des Médias Francophones Publics à la Maison de la Radio. Ces « arbitres de l’info » de la RTS, de la RTBF et de Radio Canada ont partagé leurs expériences et ont comparé leurs modèles avec le dispositif français.

Raymonde Richter, avocate et médiatrice de la Radio Télévision Suisse, n’apparaît jamais à l’antenne. Son champ d’action est également plus limité qu’en France puisqu’elle n’intervient que dans deux cas précis,« au sujet d’une fausse information ou d’une discrimination, ou si le public estime qu’il n’a pas pu se former librement son opinion ». C’est par exemple le cas pour la sortie du nucléaire, explique-t-elle : « certains disent que la RTS prend pour argent comptant qu’il faut sortir du nucléaire, sans faire son travail d’investigation ».

De gauche à droite : Raymonde Richter, de la Radio Télévision Suisse (RTS), Guy Gendron, de Radio Canada, et Louise Monaux, de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF)• Crédits : Eric Chaverou – Radio France

Article sur France Culture

Relire l’article sur les Médias Francophones Publics et les « fake news »