Visite guidée de l’Institut national français de l’audiovisuel

Les 15 et 16 septembre 2018, l’Institut national français de l’audiovisuel (INA) ouvre ses portent aux visiteurs pour une visite guidée.

« Partez en immersion au cœur de la mémoire augmentée de l’INA avec le spectacle holographique innovant et inédit « Mandela, I am prepared to die », découvrez les secrets de la restauration des archives audio-radio , et vivez une expérience sonore unique avec l’Acousmonium, ce dispositif mobile destiné aux concerts de musique acousmatique et électroacoustique, pouvant accueillir jusqu’à 80 hauts parleurs.

Cette traversée de l’INA s’achèvera par la visite de notre plus grand plateau de tournage sur lequel se forment les futurs professionnels de l’image. »

Live Art: la télévision, archive de l’art contemporain

Les émissions de télévision consacrées à l’art sont nombreuses. De D‘Art d’Art à Museum, celles-ci s’attachent le plus souvent à décrire des oeuvres d’art pérennes et intangibles. La série documentaire Live Art, diffusée sur Arte entre le 5 et le 26 août 2018, se plonge quant à elle en huit épisodes dans la fabrique des oeuvres d’art éphémères. La télévision joue ici un double rôle face à cette forme d’art contemporain: si l’émission vient documenter cette oeuvre d’art destinée à n’être qu’un instant, la captation filmique archive et pérennise ce qui est destiné à disparaître.

Extrait de l’article des Inrocks:

« Les différents épisodes de la série, en effet, proposent un focus de 26 minutes sur une exposition, un artiste et son oeuvre dans un vrai souci de clarté et d’intelligibilité. Alternant interviews et captations d’exposition, l’oeuvre nous est montrée, décrite et explicitée, dans son processus de création mais aussi de monstration au sein de l’exposition – véritable enjeu de cet art éphémère. »

Mass Media : Today and Yesterday (1972/2017), œuvre de l’artiste Gustav Metzger, dans l’exposition Take Me (I’m Yours). / Camera Lucida Productions 2016

 

« Live Art, mémoires d’expositions », La Croix, 05 août 2018

« Live Art, collection documentaire sur les oeuvres d’art éphémères », LesInrocks, 26 juillet 2018

Héritage audiovisuel et éducation: retour sur la rencontre estivale de « EUscreen »

La rencontre annuelle d’EUscreen a eu lieu début juillet à Madrid. A cette occasion, les membres de ce consortium européen réunissant des diffuseurs et des archives audiovisuelles se sont dédiés à la question de l’héritage audiovisuel et de l’éducation. Les réflexions ont tout particulièrement porté sur l’héritage vidéo en Espagne.

La rencontre fait l’objet d’un compte-rendu sur le blog d’EUscreen. Extrait:

Spain has a vibrant landscape of smaller and larger institutions that take care of the country’s audiovisual histories. The national film archive, with its Cine Doré screening room (famous for the “Shrinking Lover” scene in Pedro Almódovar’s Hable Con Ella) provided a small selection of materials to Europeana through our sister network, the European Film Gateway. The organization also collaborated with public broadcaster TVE to make the country’s rich NODO newsreel collection available through their catch-up platform A la carta.

Lire la suite.

Das Archiv – Strategien für den Umgang mit dem kulturellen Gedächtnis der Gesellschaft

Anlässlich der von der ETH Zürich organisierten und durchgeführten Veranstaltung Kulturerbe – Hinsehen, erleben, mitmachen hat Iso Camartin eine Rede mit dem Titel « Das Kulturerbe ist tot. Ausser wir erwecken es zum Leben » gehalten. In dieser Rede bezog er Stellung zur Funktion der Archive und bot Strategien an, wie diese das gesammelte Wissen wirkungsmächtig einem Publikum präsentieren können. Das Feuilleton der Neuen Zürcher Zeitung hat nun eine lesenswerte Kurzfassung vom Inhalt der Rede publiziert.

« In Archiven befällt mich immer die utopische Hoffnung, es könne der Augenblick einmal kommen, in welchem die Erkenntnis sich einstellt, wie eins mit dem anderen und alles mit dem Ganzen zusammenhängt. Doch bereits ein gesundes am Diesseits orientiertes Gefühl für geschichtliche Klärungen reicht aus, um die Notwendigkeit von Archiven zu begreifen. Wo Bewunderung für das Werk einer bestimmten Person dazukommt, setzt sich ohnehin die Überzeugung durch, es müsse möglichst alles gesammelt und gehütet werden, was relevant sein könnte für das Verständnis so ungewöhnlicher Lebensleistungen.» Iso Camartin

 

Den Artikel können Sie hier nachlesen.

Héritage culturel intangible: comment l’archiver?

Les 6 et 7 août 2018, le Laboratory for Experimental Museology de l’EPFL (eM+) organise une série de discussions et de présentations autour du thème « Archiving Intangible Cultural Heritage & Performing Arts: A Symposium and Summer School for Living Traditions« .

Archiving Kung Fu © S. Kenderdine / 2018 EPFL

Présentation:

« Stimulated by a growing worldwide interest in Intangible Cultural Heritage (e.g. rituals and festivals) and performance studies, the event brings together world leaders in the research, documentation, preservation and public engagement with Intangible Cultural Heritage through digital means. It intends to stimulate interest and advance discussion through more than a twenty seminal speakers, all leaders in the field of performing arts and Intangible Cultural Heritage. »

Le programme.

S’inscrire – jusqu’au 15 juillet.

 

Gouvernance et archives audiovisuelles

EUScreenBlog, le blog de la revue VIEW consacrée à l’histoire de la télévision européenne, a publié en mai dernier un article intitulé « How the Right Governance Can Strengthen Audiovisual Broadcast Archives« .

Il s’agit d’un entretien avec Katharine Sarikakis, spécialiste de la gouvernance des médias et des communications à l’Université de Vienne. La chercheuse présente le projet de recherche The Governance of Cultural Memory Through Audiovisual Broadcast Archives, qu’elle supervise.

 

Extrait:

EuScreenBlog: Public Service Media (PSM) surely play a big role as they are the main providers of European content. What are key challenges these institutions face?

KS: PSM’s have three major challenges to face: the constant attempt or temptation for interference by the state; the repeated pressure by the private sector to withdraw from popular programming; and often themselves, the sense of entitlement and sometimes sense of naval gazing as organisational cultures. In the digital era, they are the best equipped to provide know how, foster new talents and lead the way towards multiple expressions of democracy by supporting accurate and quality news programmes, daring cultural programmes and taking risks. For that, they have already a huge asset, their own archives which in most countries constitute the main source or one of the few major sources of archives.

Lire l’article.

 

Appel à candidatures pour les 50 ans de Temps présent

 

En mai 2019, l’émission de grand reportage de la RTS Temps présent fêtera ses cinquante ans. Cet anniversaire donnera lieu à une série d’émissions spéciales dans le cadre du programme. En parallèle, le rédacteur de Temps Présent, Jean-Philippe Ceppi, souhaiterait prolonger un partenariat en cours avec la Faculté des lettres de l’UNIL (en lien notamment avec notre projet «Pour une histoire élargie de la télévision») en associant au «dispositif commémoratif» deux étudiant.e.s de l’UNIL. Ceux-ci ou celles-ci auraient notamment pour mission de réaliser un petit travail sur les archives de Temps présent et de contribuer à la réalisation d’un webdoc sur l’histoire de ce magazine.

Ce mandat – qui sera rétribué – s’adresse à des étudiant.e.s d’histoire et/ou de cinéma de dernière année Bachelor ou première année Master. Il débutera le 10 août et après un travail d’immersion entre mi-août et mi-septembre nécessitera un engagement d’une journée hebdomadaire entre mi-septembre et fin janvier.

Les compétences requises sont les suivantes: intérêt pour l’histoire de la télévision, compétences historiques, expérience dans le traitement des sources audiovisuelles, intérêt pour des enjeux de médiation scientifique et culturelle (le webdoc s’adresse à un large public). Afin que ce mandat ait un sens au-delà de l’événement ponctuel de mai 2019, nous souhaitons privilégier des candidatures de personnes désireuses d’engager à terme un travail de Master sur l’un ou l’autre aspect de l’histoire de la télévision suisse romande, en histoire ou en cinéma.

Les rythmes journalistiques sont ce qu’ils sont et nous devons concrétiser ce partenariat de manière très rapide. Nous invitons par conséquent toute personne intéressée à manifester leur intérêt en faisant parvenir aux deux soussigné.e.s (francois.vallotton@unil.ch + anne-katrin.weber@unil.ch) un CV et une lettre de motivation d’une page A4, et cela d’ici le vendredi 29 juin. Un entretien sera organisé la semaine suivante.

L’Ina lance son challenge de réalité virtuelle

L’Institut National de l’audiovisuel (Ina) met ses archives au service de l’innovation numérique et lance, dans le cadre du festival des communautés créatives et numériques EdgeFest et du Festival européen du film fantastique de Strasbourg, le challenge de réalité virtuelle « Voyage dans le temps ». Trois équipes de 5 créateurs auront 2 jours, du 2 au 4 juillet 2018, pour créer une vidéo à 360 degrés de 4 à 5 minutes à partir des images cultes du centre d’archives. Egalement vedette du MIPTV, marché international des programmes de télévision qui s’est tenu à Cannes du 9 au 12 avril 2018, la réalité virtuelle ouvre un nouvel espace d’opportunités pour la recherche de narrations originales.

« L’Ina lance son premier challenge de réalité virtuelle à Strasbourg du 2 au 4 juillet 2018 », 22 mai 2018, Ina.fr

« Le monde audiovisuel à l’heure de la réalité virtuelle », Le Monde, 07 avril 2018

Voir la liste des formations de l’Ina à la Réalité Virtuelle du 23 avril au 19 juillet 2018

 

Mieux vaut en rire: histoire de la presse satirique romande

Jusqu’au 24 novembre 2018, la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (site Riponne) propose une exposition sur l’histoire de la presse satirique romande. Elle est le résultat d’un séminaire en histoire de l’art de l’Université de Lausanne et a donc été réalisée avec la participation d’étudiant.e.s en bachelor.

Les visiteurs pourront y découvrir un large choix de journaux satiriques romands, publiés de 1830 à nos jours, qui dialoguent aussi avec quelques homologues parisiens. C’est ainsi des pans de l’histoire politique, sociale et culturelle de la Suisse romande que cette exposition évoque à travers l’humour de la satire.

Le commissaire de l’exposition, Philippe Kaenel (Faculté des lettres, UNIL) et Silvio Corsini (conservateur de la Réserve précieuse de la BCUL) étaient les invités de l’émission Nectar du 30 mai pour en parler.

  • Écouter l’émission Nectar du 30.5.18
  • Un article sur l’exposition sur les site des actualités de l’Unil.
  • Le site web du projet qui propose des galeries d’images, des témoignages vidéo et des travaux de séminaire pour éclairer le corpus exposé.

Bricolages méthodologiques en terrains médiatiques

Sarah Lécossais et Nelly Quemener, maîtres de conférences en sciences de l’information et de la communication aux Universités Paris 13 et Sorbonne Nouvelle – Paris 3, ont récemment fait paraître l’ouvrage En quête d’archives. Bricolages méthodologiques en terrains médiatiques. Publié au sein de la collection « Médias et Humanités » de l’Institut national audiovisuel français (Ina), cet ouvrage fournit des repères utiles à l’étude des archives de l’audiovisuel et du web.

 

 

Extrait de la présentation:

« Que reste-t-il du web? De quels documents télévisuels disposons-nous? Comment analyser des archives incomplètes? Comment faire sans les données perdues? Cet ouvrage propose de revenir sur l’ensemble des problèmes soulevés en termes d’analyse et de rechercher par les différentes techniques et temporalités de l’archivage d’un ensemble de médias (radio, télévision, minitel, internet, presse papier, presse numérisée, jeux vidéo).

Il expose les méthodes et « bricolages » développés pour pallier l’incomplétude des sources, contourner ou tirer parti des biais des différentes bases d’archives des médias et constituer des corpus et grilles d’analyse pertinents et efficaces. »