Archives audiovisuelles et droits d’auteur: comment ça marche?

Comment les institutions de radio et de télévision peuvent-elles ouvrir leurs archives au public et promouvoir leur utilisation dans l’enseignement et la recherche sans violer les droits d’auteur?

C’est à cette question que tente de répondre le dernier billet de blog d’EuScreen, consortium européen d’archivistes de l’audiovisuel. Pour ce faire, ils ont invité le spécialiste du sujet, Bartolomeo Meletti, qui travaille notamment au sein du projet Learning on Screen. Cette organisation se dédie depuis plusieurs décennies à l’usage du matériel audiovisuel pour l’éducation et la recherche. Pour aider les professeur.e.s et toute autre personne intéressée à mobiliser ce type de ressources, elle a créé en 2018 un Copyright Advisory Service.

 

Museums & Galleries – Original illustration by Sophie Natta for CopyrightUser.org

 

Extrait du billet:

« Making copyright accessible to researchers, educators and creators presents a number of challenges. The main one is the complexity of the subject itself: copyright is a complex and evolving subject, so it is difficult to explain it in a way that is both accurate and accessible. It’s important to try to make things ‘as simple as possible, but not simpler’ (allegedly a quote from Albert Einstein). Second, copyright in education is surrounded by a rather negative perception: teachers, students and researchers often see copyright as an obstacle to their everyday practice and what they consider acceptable behaviour. Ambiguity is another challenge: while teachers dealing copyright issues always look for black or white answers, the practical implementation of copyright law often turns on interpreting concepts that are inherently ambiguous and situational, such as ‘fairness’ or ‘substantiality’. »

 

Pour aller plus loin:

A l’occasion des 75 ans de l’association Learning on Screen, un colloque s’est tenu à Londres les 23 et 24 novembre 2018 consacré au film et à la télévision éducatifs ainsi qu’à l’histoire des pratiques pédagogiques liées à l’écran. Nous y avions consacré un article: « Enseigner avec l’image en mouvement »

 

50 ans de Temps présent : dans les coulisses du web-doc

Nouveauté: nous proposons sur notre site « Pour une histoire élargie de la télévision en Suisse » une série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent ».

Le cinquantenaire du magazine phare de la télévision suisse romande, Temps présent, a été l’occasion d’une réflexion collective sur l’histoire du magazine menée conjointement par la Radio-Télévision Suisse (RTS) et le monde universitaire. Cette série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent » valorise les résultats de l’exploration des coulisses de l’émission et prolonge cette collaboration avec des textes d’historien.ne.s de l’Université de Lausanne et de professionnels de télévision.

Ce deuxième article de la série retrace l’élaboration du web-documentaire et valorise les témoignages de ses conceptrices et concepteurs.

« 50 ans de Temps présent: dans les coulisses du web-doc », par Roxane Gray, mai 2019.

L’équipe du web-documentaire à la soirée d’anniversaire de Temps présent. De gauche à droite : Andrew Robotham, Mathilde Sibellas, Alberto Silini, Gabrielle Duboux, Roxane Gray, Julie Gaudio, Jessica Chautems, Nathalie Pignard-Cheynel et Annik Dubied. Copyright RTS.

 

Le web-documentaire sur les 50 ans de Temps présent a généré des collaborations fructueuses entre la RTS, l’Université de Lausanne (Unil) et l’Académie du Journalisme et des médias de Neuchâtel (AJM). L’équipe du web-doc est revenue dans les médias sur cette expérience fructueuse. Florilège.

Lire l’article.

 

Série d’articles sur les 50 ans de Temps présent

Nouveauté: nous proposons sur notre site « Pour une histoire élargie de la télévision en Suisse » une série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent ».

Le cinquantenaire du magazine phare de la télévision suisse romande, Temps présent, a été l’occasion d’une réflexion collective sur l’histoire du magazine menée conjointement par la Radio-Télévision Suisse (RTS) et le monde universitaire. Cette série d’articles sur les « 50 ans de Temps présent » valorise les résultats de l’exploration des coulisses de l’émission et prolonge cette collaboration avec des textes d’historien.ne.s de l’Université de Lausanne (UNIL) et de professionnels de télévision.

Le premier article présente le web-documentaire sur les 50 ans du magazine réalisé par la RTS, l’UNIL et l’Académie du journalisme et des médias de Neuchâtel (AJM).

« 50 ans de Temps présent (1). Le web-documentaire « Temps présent : 50 ans de l’autre côté de l’écran », par l’équipe historienne du web-doc, avril 2019.

 

A l’occasion des 50 ans du plus ancien magazine d’information de la RTS, Temps présent, notre équipe a participé à la réalisation d’un web-documentaire sur l’histoire de l’émission. Retour sur une collaboration fructueuse avec la RTS et l’AJM.

Lire l’article.

Une histoire radiophonique de la radio!

Les Nuits de France Culture rediffusent des archives de la radio française… Dans ce billet, nous vous proposons une sélection d’émissions en lien avec l’histoire et l’actualité (passée) de la radio:

En 1979, Radio libre en Belgique, tract de l’Association pour la libération des Ondes

« Comme un caillou dans l’eau » est un documentaire de Pierre Gillon et Jacques Delaye qui date de 1973. Il retrace toute l’histoire de la TSF, de ses origines les plus lointaines jusqu’au premier pas de l’homme sur la lune.

L’expérience « Radio Active »: Antoine Lefébure, historien et fondateur avec Brice Lalonde de « Radio Verte » en 1977 revient sur la tentative cocasse de créer avec un groupe d’étudiants de Jussieu « Radio-active », une radio qui a pour sujet principal la lutte contre le nucléaire.

Dans le secret des archives sonores de Radio France: une émission diffusée en 1964 où il est question de la conservation et de la rénovation des archives sonores de la RTF. Au programme les voix de Jouvet, Colette, Poulenc, Pagnol, Claudel, Cendrars…

 

Tribune de Paris – La radio : Information ou propagande? : une émission de 1948 qui réunissait des journalistes et politiques pour débattre du rôle de la radio.

Le quatrième pouvoir : « Radio Londres, des Français parlent aux Français »: Du Quatrième Pouvoir, celui des medias, la radio a été, en plusieurs moments de l’histoire du 20ème siècle, un puissant moyen d’influence sur les opinions publiques qui joua un rôle important, en particulier, durant la Seconde Guerre Mondiale. Une émission de 1998.

L’équipe historienne du web-doc dans l’Uniscope

Le journal l’Uniscope consacre dans son édition d’avril-mai 2019 une double page au travail accompli par l’équipe historienne de l’Unil pour la réalisation du web-documentaire sur les 50 ans de Temps présent.

Mis en ligne sur le site du magazine le 11 avril dernier, ce web-documentaire a bénéficié de l’expertise acquise par Jessica Chautems, étudiante en Master en humanités numériques et en histoire et esthétique du cinéma, et Gabrielle Duboux, étudiante en bachelor en histoire et en histoire et esthétique du cinéma.

Guidées par le Professeur François Vallotton et sa doctorante Roxane Gray, ces deux étudiantes ont épluché les classeurs de production de Temps présent, visionné ses dizaines de reportages et élaboré de nombreux entretiens avec des anciens et actuels membres du magazine. Un travail de longue haleine lancé en juillet 2018 qui est à la base de la structure thématique du web-doc.

Les deux étudiantes Gabrielle Duboux et Jessica Chautems et la doctorante en histoire Roxane Gray ont exploré l’évolution de l’émission cinquantenaire Temps présent. F. Imhof © UNIL

 

Jessica Chautems, Gabrielle Duboux et Roxane Gray relatent cette belle expérience pour l’Uniscope et reviennent sur les différentes étapes de leur travail, des recherches en archives à la rédaction des textes en passant par la récolte des témoignages.

 

Temps présent fête ses 50 ans!

Le web-documentaire consacré aux 50 ans de Temps présent est officiellement en ligne sur le site de l’émission.

Découvrez le produit du travail historique et journalistique mené en collaboration avec les sections d’histoire et d’histoire et d’esthétique du cinéma de l’Université de Lausanne et l’Académie du journalisme et des médias de Neuchâtel (AJM) et agencé par deux spécialistes de la réalisation numérique.

Durant cinquante ans, le magazine de télévision a suivi, diffusé et représenté les mutations et transformations de la société suisse romande. Nous avons souhaité déplacer notre regard du contenu des émissions à la production du magazine et faire découvrir les coulisses de Temps présent.

Julie Gaudio, Alberto Silini, Jessica Chautems, Gabrielle Duboux, Roxane Gray et Mathilde Sibellas réuni·e·s devant les archives papier de Temps présent. Copyright RTS/Anne Kearney.

 

Cinq éclairages sur la question sont présentés dans ce web-documentaire : les mythes helvétiques, la place des femmes dans le magazine, les tournages à l’international, le rôle dévolu à la création ainsi que le journalisme d’investigation. Chaque thématique rend attentif aux ressemblances, décalages ou divergences qui ont jalonné les relations entre Temps présent et la Suisse romande. Chaque thème peut également être vu comme une petite histoire de la production du magazine qui met en évidence les constantes, tournants ou ruptures qui ont contribué à l’évolution des pratiques professionnelles du magazine.

Découvrir ce web-documentaire.

L’émission spéciale pour le demi-siècle du magazine sera diffusée le 18 avril 2019, à 20h10, sur RTS Un.

Visitez le blog de l’Association for Media and History!

©Archives CNA, amateur film collections – Kodak cardboard box for 16mm film – stamp reads “Belgisch Congo Belge”

The International Association for Media and History (IAMHIST) tient un blog sur lequel on trouve de nombreux articles intéressants. Une série de billets regroupés sous le nom « A day at the Archives » proposent notamment de présenter de manière approfondie des centres d’archives pertinents pour écrire l’histoire des médias. Quelques exemples parmi d’autres, les textes sur le Centre national de l’audiovisuel au Luxembourg, les Kirk Douglas Papers à l’Université de Wisconsin ou encore sur les Films Archives de l’Irish Film Institue de Dublin.

Le blog propose également des analyses de films de cinéma, comme celle sur le long-métrage de Peter Jackson « The Shall Not Grow Old », ou de productions pour la télévision, telles que « Crusade in Europe », une adaptation des mémoires d’Eisenhower.

Il est impossible de mentionner ici tous les contenus de cette plateforme particulièrement riche et alimentée par des chercheurs et chercheuses de différents horizons. Nous citerons encore deux publications.

Radio Caroline North News 1967

« Why the British elites were determined to suppress ‘pirate’ radio » est une exploration de l’histoire des radios pirates en Grande-Bretagne durant les années 1960 menée par Richard Rudin, de la John Moores University de Liverpool. Et « ‘I don’t suppose you’ve read my monograph on cigars and cigar ash?’ A Rough Guide to Academic Publishing for Early Career Researchers in Film and Media Studies » par James Chapman de la University of Leicester qui fournit des conseils, outils et astuces très utiles pour celles et ceux qui débutent leur carrière académique.

Si écrire pour ce blog vous intéresse, voici l’appel à contributions.

 

Un web-documentaire pour les 50 ans de Temps présent

Le magazine d’information de la Radio-Télévision Suisse Temps présent fêtera en avril prochain ses 50 ans. Fondé au printemps 1969 par le directeur de la Télévision Suisse romande, René Schenker, et le chef du département de l’information, Alexandre Burger, Temps présent succède au magazine Continents sans Visa.

Pour ce cinquantenaire, l’équipe de notre projet FNS « Au-delà du service public. Pour une histoire élargie de la télévision en Suisse » a collaboré avec la RTS et l’Académie du journalisme et des médias (AJM) de Neuchâtel afin de créer un web-documentaire. Celui-ci passera de l’autre côté de l’écran et montrera les coulisses de la production du magazine phare de la RTS. Des entretiens avec des anciens et actuels professionnels de télévision, des archives inédites et des extraits d’émissions viendront incarner le travail des réalisateur.trice.s et journalistes de télévision.

Equipes de l’AJM et de l’UNIL réunies autour des archives de Temps présent. Copyright RTS/Anne Kearney

 

Symposium sur l’archivage numérique de l’audiovisuel

L’association Memoriav organise le 19 mars 2019 le symposium « Stockage d’archives numériques. Comment sécuriser durablement les données numériques de l’audiovisuel ? ». Quel type de stockage est adapté aux différentes institutions ? Quelles sont les possibilités de coopération offertes aux institutions de mémoire ?

Ce colloque, organisé en collaboration avec le Bureau de coordination pour l’archivage permanent des documents électroniques (KOST), questionnera les conditions d’utilisation et les solutions de stockage des données audiovisuelles en tant qu’archives numériques.

Consulter le programme provisoire du symposium.

Les informations pratiques sont disponibles ici.

Parution: Manuel de l’histoire du Web

Ce début d’année 2019 a vu la parution d’un ouvrage collectif des éditions SAGE, dirigé par Niels Brügger (professeur en Internet Studies & Digital Humanities à Aarhus University) et Ian Milligan (professeur spécialiste des archives du web à l’University of Waterloo): The SAGE Handbook of Web History.

 

Présentation:

The Web has been with us now for almost 25 years. An integral part of our social, cultural and political lives, ‘new media’ is simply not that new anymore. Despite the rapidly expanding archives of information at our disposal, and the recent growth of interest in web history as a field of research, the information available to us still far outstrips our understanding of how to interpret it.

The SAGE Handbook of Web History marks the first comprehensive review of this subject to date. Its editors emphasise two main different forms of study: the use of the web as an historical resource, and the web as an object of study in its own right. Bringing together all the existing knowledge of the field, with an interdisciplinary focus and an international scope, this is an incomparable resource for researchers and students alike.

Voir la table des matières détaillée.