La révolution invisible à l’IFA de Berlin

L’Internationale Funkausstellung (IFA) de Berlin, foire internationale d’électronique grand public, s’est déroulée du 1er au 6 septembre et a accueilli près de 1490 exposants venus de 48 pays. A l’origine « Grosse Deutsche Funkausstellung », la foire accueille à ses débuts en 1924 les démonstrations de radio puis de télévision quatre ans plus tard. L’édition IFA 1995 est considérée comme le premier salon multimédia et s’ouvre progressivement à l’électronique grand public, aux télécommunications et aux technologies de l’information.

Des images télévisuelles en majesté, des drones silencieux ou encore un vidéo-projecteur d’images en haute-définition constituent les technologies présentées cette année. Pas de véritable révolution mais de légères évolutions dans un marché concurrentiel offrant peu de place aux nouveautés. Le marché des téléviseurs mise désormais sur l’esthétisme, l’accompagnement sonore et la définition des images.

 

Lire l’historique de la foire sur le site officiel de Berlin

Lire l’article des Echos

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn