Récolte de données via le poste TV

Dans un article daté du 7 février, Le Temps revient sur l’affaire Vizio, fabricant américain de postes TV qui a récolté pendant des années les données de ses clients.

D’après les explications de la Federal Trade Commission Vizio a surveillé seconde par seconde ce qui se passait sur les écrans:

« What did Vizio know about what was going on in the privacy of consumers’ homes? On a second-by-second basis, Vizio collected a selection of pixels on the screen that it matched to a database of TV, movie, and commercial content. What’s more, Vizio identified viewing data from cable or broadband service providers, set-top boxes, streaming devices, DVD players, and over-the-air broadcasts. Add it all up and Vizio captured as many as 100 billion data points each day from millions of TVs. Vizio then turned that mountain of data into cash by selling consumers’ viewing histories to advertisers and others. »

En Suisse, la récolte des données semble courante chez les fournisseurs de télévision numérique tels que Swisscom, qui a modifié ses conditions générales pour pouvoir utiliser les informations transmises par les postes TV de ses client.e.s.

Lire l’article dans Le Temps.