Mireille Bétrancourt

Mireille Betrancourt

Professeure en Technologies de l’information et processus d’apprentissage
Directrice de TECFA – Université de Genève – Suisse


Quand les technologies numériques déplacent les frontières : du bon usage des MITIC en éducation et formation.

L’arrivée d’Internet et des technologies de l’information et de la communication dans les années 1990 a provoqué une explosion des technologies numériques dans les foyers, modifiant profondément la façon dont on s’informe, voyage et communique avec autrui. En moins de dix ans, ces technologies se sont imposées dans le quotidien des jeunes que ce soit pour les activités de loisirs (consommation de musique, de films, jeux vidéo) ou de communication (sms, réseaux sociaux). On ne peut véritablement évaluer aujourd’hui quel sera l’impact profond de ces changements sur les processus d’apprentissage et de communication individuels et sociaux, mais il est certain que les technologies numériques bousculent d’ores-et-déjà les territoires et les frontières de l’éducation et de la formation. Mais de nombreuses questions agitent le milieu éducatif : qu’apportent-elle réellement aux apprentissages ? Est-ce à l’école de former aux compétences numériques ? Faut-il changer nos paradigmes d’enseignement et de formation ?

A partir d’un cadre d’analyse en 4 pôles, l’exposé abordera d’abord ce que les technologies numériques ont apporté à l’activité humaine, leur impact sur notre rapport au monde et au savoir et les défis qu’elles ont créés. Sur cette base, je présenterai des recherches récentes mettant en lumière des usages différenciés des technologies numériques répondant à des intentions et des contextes différents. L’exposé se conclura par une réflexion sur les enjeux d’une intégration technologique en éducation qui soit à même de répondre aux défis de notre société actuelle et notamment la réduction de la fracture numérique 2.0.